Les transits de Pluton

Afin de mieux comprendre les transits de Pluton, voici des mots clés qui représentent bien celui-ci.

Pluton nous parle :

  • de mort
  • d’éclatement
  • d’émergence des richesses cachées
  • de changement du noir au blanc
  • de transformation profonde
  • de remise en question totale
  • de crise
  • de mort symbolique
  • de métamorphose
  • de destruction totale
  • d’autodestruction
  • de nécrose
  • de corruption
  • de décomposition
  • de chimio

Il faut comprendre l’événement et essayer de répondre à la question en fonction de la nature de Pluton

Attention que souvent vous verrez la phrase : "mourir pour renaître" ceci est une petite erreur. En effet ‘Mourir pour renaître c’est le Scorpion. En automne l’énergie rentre en terre (Mars en domicile dans le signe du Scorpion signe nocturne) et cette même énergie ressort de terre au printemps (Mars en domicile dans le signe du Bélier, signe diurne.) C’est donc la même énergie qui rentre en terre en automne que celle qui ressort au printemps.

Une bombe atomique ne fait rien renaître, elle fait table rase, mais permet à d’autres éléments de revenir et redonner de la vie, c’est un peu pareil avec une chimio, elle détruit ce qui est mauvais. La suite n’est pas du ressort de Pluton, ce sont d’autres élément qui ramène la vie.

Les transits de Pluton

Considérés comme le plus déstructurant, mais attention c’est un transit dynamique car Pluton, est une planète d’action.

Ce transit occasionne des destructions, il fait place pour permettre à d’autres éléments de reconstruire.

Pluton va jusque la destruction totale et s’il y a reconstruction, ce sera l’œuvre d’une autre planète.

Pluton, c’est faire table rase.

Si Pluton peut faire naître quelque chose, c’est quelque chose qui était déjà sous-jacent. 

Ex : Une armoire qu’on décape, on fait réapparaître une couche d’une autre couleur !  Ce n’est pas Pluton qui l’a créé, ça y était déjà, mais il l’a fait réapparaître en enlevant ce qui était dessus.  (Il enlève quelque chose qui empêche de …)

Quand Pluton transit une planète, la fonction de celle-ci est complètement décapée.

Si Pluton transite Vénus, vous allez remettre vos sentiments complètement en question, vous n’aimerez plus de la même façon qu’avant.

La loi de Pluton, c’est tout ou rien. Le changement est toujours total et radical, mais vu que la planète est lente, cela dure des années.

Un transit de conjonction sur une planète, dure 5 ans.  Si vous avez plusieurs planètes l’une à côté de l’autre ça peut durer 10 à 15 ans.

C’est sur les planètes de personnalité que ça fait le plus mal.

  • Les transits dissonant, provoquent des bouleversements.
  • Avec un transit harmonique, on est confronté à quelque chose qui existait déjà et que l’on va approfondir, mais dans la même voie. C’est donc l’effet de persévérance.

Pluton qui transite le Soleil    (aspect dissonant)

C’est une remise en question du modèle masculin, du père, du symbole masculin qu’on a de soi. 

Ca peut être la mort (physique) du père. 

Si c’est un homme, il se remet complètement en question.  Il va devenir un autre personnage que celui qu’il était avant. 

Le transit de Pluton s’accompagne toujours d’angoisse, on a l’impression d’être dépossédé de quelque chose.  Plus on est accroché, plus on est possessif, et plus la dépossession est douloureuse.

La Douleur (physique ou morale) est rarement due au traumatisme que nous avons reçu, mais à notre inacceptation de cette chose qui nous a blessés.

Si vous vous détendez, si vous ne vous contractez pas, que vous n’avez pas peur, que vous n’en voulez pas à celui qui vous a fait mal, alors votre souffrance diminue pour devenir pratiquement nulle.

Donc Pluton est la planète du « lâcher prise ». 

Ca veut dire que par rapport à vous même, le Soleil, par exemple, celui qui est attaché à son image de marque, qui se dit « moi je suis un mec fantastique » Pluton s’amène et pan ! Tout tombe par terre ! Avec Pluton on ne sait pas faire autrement.  Plus on s’était imaginé être fantastique et plus la souffrance est grande, c’est proportionnel.

Par contre s’il s’agit d’une personne humble, le transit de Pluton va peut être le rendre plus sûr de lui.  Pluton est comme un commutateur qui fait passer le courant dans un sens ou dans l’autre.  Celui qui se sentait mal avant, peut se sentir très bien après.

Là où quelque chose ne va pas Pluton va créer un abcès.

Pluton représente se qui se décompose, la pourriture, la putréfaction. Par contre, si vous aviez déjà depuis un certain temps un abcès, Pluton va vous libérer de la douleur, il va percer l’abcès.

Pluton agit dans la maison de la façon du signe.

Le transit de Pluton crée une contradiction dans votre vie.

En conclusion  sur le Soleil, Pluton va surtout frapper l’ego et l’image masculine.

Si c’est un homme, c’est lui.

Si c’est une femme, ce sont les hommes, si elle les trouvait bien, ils lui sembleront tous moches, si elle les trouvait moche, ils lui sembleront tous extraordinaires.

Pendant les 5 ans que dure la conjonction, le problème c’est qu’on ne sait plus où on est, car on a encore un pied dans le passé, et un pied dans le futur. 

Et comme il y a rétrogradation, on revient au pas de charge vers ses anciennes habitudes. On a voulu reconstruire, mais Pluton repasse et tout est à nouveau par terre.

Pluton, c’est toujours la découverte de quelque chose, mais avant de découvrir, il faut d’abord abandonner les choses anciennes.

Pluton conduit au dégoût de l’ancien, Pluton nous montre les choses sales. 

Cette idée de dégoût découle du sentiment de l’absurde.

Pluton va enlever toutes sortes d’idéaux, de beauté.  Il va nous montrer que les choses qu’on a crues extraordinaires sont banales.

Pluton, c’est le dieu des enfers, au centre de la terre, c’est du concentré de la terre, c’est l’hyper matérialisme, ça ne fait plus plaisir, c’est comme une drogue.

Pluton qui transite la Lune   (aspect dissonant)

C’est un transit de grande perturbation psychique, (insomnies, angoisse, cauchemars, on voit tout en noir, on imagine le pire).

Pour un homme, ça peut être la peur des femmes, mais s’il avait peur des femmes avant, c’est peut être la libération de la peur des femmes.

Quand il y a un aspect de Pluton sur une planète, c’est un excès, mais on ne sait pas dans quel sens, pour le savoir, il faut se demander comment c’était avant.

Les transits de Pluton, sont des bons moments pour faire des psychothérapies, des psychanalyses, etc …  (retour aux sources).

Le transit de Pluton sur la Lune, peut être aussi la peur des choses instinctives.

Pluton qui transite Mercure   (aspect dissonant)

C’est un remaniement dans les idées, parfois on peut même passer par des moments d’intolérances !

Une personne très sensible, peut à un moment donné devoir se protéger pour ne pas craquer.

En apparence, cette personne peut paraître froide, parce qu’elle se protège.

Avec Pluton, il y a toujours une réponse à un défit.  Ex : dans une carte natale, une conjonction Soleil Pluton, c’est quelqu’un qui est excessif par rapport à lui même et par rapport à l’image du père (survalorisation ou dévalorisation ?)

Avec un transit de Pluton sur Mercure, on ne sait plus se qu’on doit penser et on est hypernerveux.

Pluton qui transite Vénus  (aspect dissonant)

Attachement ou détachement passionnel, ce transit provoque des grandes crises de jalousie.

Une maîtresse pourrait dire de son amant : « je préférerais qu’il meure plutôt que d’être à une autre ».

Pluton qui transite Mars  (aspect dissonant)

Fatalisme dans l’action et dans l’agressivité.     (Acte de violence).

C’est d’autant plus fort si cela confirme quelque chose qui est déjà écrit dans le natal. 

Pluton qui transite Jupiter  (aspect dissonant)

Renforce l’autorité, si on avait déjà de l’autorité, on devient hyper autoritaire.

Pluton qui transite Saturne  (aspect inharmonique)

On devient hyper moralisateur.

Lorsque Pluton transit un Maître de Maison

Ce Maître de Maison est remit en question, toutes les attributions de la Maison vont être ébranlées, tout va être restructuré.  On va devoir se débarrasser d’un comportement qu’on avait dans cette Maison-là pour faire place à un autre.

Le transit de Pluton dans les maisons

Même quand il n’y a pas de transit sur une planète, le simple fait que Pluton traverse une maison, ça va remettre cette maison en question

Le transit sur le maître : c’est la motivation profonde qui est remise en cause.

Le transit dans la maison : c’est la manière dont on vit cette maison, qui va être transformée, qui va être remise en question.

Le transit de Pluton en maison I

C’est toujours un révélateur de qui on est (de façon visible) quand Pluton passe en maison I, on change sa façon de s’habiller, même le corps se modifie, toute l’apparence physique change, c’est un moment stratégique.

Le transit de Pluton en maison II

La politique financière change du tout au tout, l’usage qu’on fait de l’argent change totalement.

Si c’est sur le maître, il y a des modifications très fortes au niveau des rentrées, les revenus vont changer ou on va découvrir de nouvelles sources de revenus.

Si c’est dans la maison, c’est l’usage qu’on fait de l’argent qui va changer. 

En général, ça pousse à faire le contraire de ce qu’on en faisait avant, il faut évidemment voir le signe.          

Avec le Scorpion, ça pousse les gens à prendre des risques, à dépenser tout l’argent qu’ils ont, à faire des emprunts etc …                                     

La carte natale, en fonction du maître doit répondre au fait que ça leur convient ou pas et c’est le maître de la maison II qui peut dire s’ils pourront rembourser.

Celui qui a un transit de Pluton sur sa maison II ou sa maison VIII  (pour l’argent) c’est généralement lancé dans quelque chose qui, au moment où il l’a fait, était une situation limite, extrême, voire à la limite du risque par rapport à ses moyens.

Il y a des gens qui se sont endettés, ruinés et d’autres qui ont joué le coup de poker et on réussit.  Avant ils n’auraient jamais osé, c’est Pluton qui leur a donné cette audace.

Le transit de Pluton en maison III

Dans cette maison, Pluton va nous pousser à avoir beaucoup de contacts, mais attention si avant la personne avait déjà beaucoup de contacts, elle pourrait se fermer complètement.

C’est soit la peur des gens, soit une frénésie de contacts avec les gens.

La différence entre Pluton et Uranus, c’est qu’avec Pluton il n’y aura pas un plus grand nombre de contacts, mais approfondir les contacts et avoir de l’authenticité dans les contacts.  C’est vouloir à tous prix connaître les gens, les inconnus.  On devient plus curieux.

Le transit de Pluton en maison IV

Pluton qui traverse la maison IV, nous fait remanier toute la famille.

Certains vont déménager, mais beaucoup vont entreprendre des transformations dans leur maison. Ou bien on a acheté une ruine et on va la transformer complètement, ou on a une belle maison et on va tout casser dans celle-ci.  On n’accepte pas les choses telle quelle sont.

Celui qui achète une maison alors qu’il a un transit de Pluton en maison IV, il a des problèmes avec cette maison.

La maison IV, c’est aussi : nos origines, nos racines, on y voit l’hérédité.

Ce sont nos Parents, nos ancêtres et Pluton en Maison IV peut occasionner des deuils dans la famille ou une restructuration familiale.

Lors du transit de Pluton en maison IV, on voit également des disputes dans le milieu familial car les gens de la famille se montrent sous leur vrai jour, ce qui occasionne des disputes ou des rapprochements, mais le changement est radical.  Ex : avis de recherche à la T.V.

Le transit de Pluton en maison V

Influence révélatrice de Pluton à propos de l’amour, des enfants, de la capacité artistique, des passions.

Pour un artiste :

  • c’est une remise en question de ses techniques
  • c’est la révélation de l’artiste
  • c’est un changement de style
  • c’est l’arrêt complet.

Par rapport aux enfants :        

  • quelqu’un qui n’en a pas peut tout d’un coup en avoir
  • quelqu’un qui en a, peut avoir une crise dans l’éducation de ceux-ci, révolte dans l’adolescence.

Les enseignants peuvent modifier leurs méthodes.

Révélation ou négation d’une grande passion

Le transit de Pluton en maison VI

On coupe les cheveux en quatre, rien n’est laissé au hasard dans le domaine de l’ordre, de l’hygiène, de la propreté.  Ou tout à fait le contraire.

On sort d’une longue maladie grâce à de meilleurs soins.

Le transit de Pluton en maison VII

Grand chambardement relationnel.   Le couple passe un mauvais quart d’heure, le conjoint va être passé au rayon laser (on le conduit chez le psy pour le connaître).  C’est parfois un facteur de divorce, mais la rupture est moins rapide qu’avec Uranus (elle vient lentement mais les effets sont très profonds.

Ce qui gronde dans un couple avec le passage de Pluton en maison VII, c’est pénible, ça dure longtemps, c’est très difficile, on est toujours attaché l’un à l’autre bien qu’on ne sache plus vivre ensemble.

On passe de l’amour à la haine et de la haine à l’amour, on ne sait plus où on en est.  On lâche difficilement prise, la cassure n’est pas franche, on refuse le divorce.

Les gens qui se marient avec Pluton en maison VII, ça peut être ça qui les a poussé au mariage, aussi, ceux-là, ils ont tellement tout soudé avec leur conjoint, que pendant toute leur vie, ce serait impossible que l’un puisse faire un pas sur le côté sans que l’autre ne l’accompagne.

Le transit de Pluton en maison VIII

Grande destruction systématique de tout, d’une façon générale.  C’est la grande remise en question qui n’affecte plus un domaine, puisque quelque part il est dans son élément, dans la maison des remises en question, qui n’est pas que financière ou affective mais générale.

C’est dangereux ! Si la personne a déjà des prédispositions à aller trop loin, dans la remise en question, la maladie, la tentative de suicide (parce qu’on exagère).  A force de vouloir enlever toutes les épluchures, il ne reste plus rien de la pomme de terre ! Rien.

C’est très déboussolant aussi sur le plan psychique.  Il faut très bien regarder cette maison car certaines personnes sont plus polarisées vers les finances, d’autres vers le psychique ou encore vers les recherches scientifiques.

Celui qui fait de la recherche scientifique, quand Pluton passe en maison VIII, c’est son heure de gloire.  Il est dans son élément, il n’aura jamais autant une envie de chercher.

Donc, le passage de Pluton en maison VIII est une bonne chose, si on s’attaque à des choses extérieures à soi-même.

Prédispositions suicidaires :     Il faut regarder :

L’ascendant et les planètes dans la maison VIII tel que Soleil, lune et maître de l’ascendant qui reçoivent des mauvais aspects des planètes violentes tel que Pluton, Uranus et Mars.

Quand il y a des planètes violentes en maison IV et en maison VIII.

Relation dissonante entre le maître de la maison IV (racines, début et fin, sécurité affectives, c’est la concertation, elle nous empêche de mourir à un moment qui n’est pas celui de notre mort !) et le maître de la maison VIII (remise en question). Parfois il n’y a rien en maison VIII, mais le maître de la maison VIII est en carré avec le maître de la maison IV.

Pluton Uranus ou Mars conjoint à l’ascendant.

Noté que la maison IV peut signifier la mort naturelle.  Dans le circuit normal, c’est de là qu’on vient (origine) et c’est par là qu’on repart.

Par contre Saturne en maison VIII va retenir, c’est une planète de conservation.

S’il y a des indices dans la carte natale, quand Pluton transit la maison VIII, ça devient beaucoup plus dangereux.

Actuellement en faisant une analyse de sang, on voit si la personne est suicidaire.

Sexualité :

La Maison VIII représente les organes sexuels, dans la Maison VII on peut voir le comportement dans les relations et dans la Maison V on peut voir l’attirance.

Ca peut être une personne qui se bloque et qui arrête tout, ou la personne qui découvre quelque chose, une espèce de transcendance par rapport à elle même.

Ceci en fonction de ce que la carte natale prédispose.

Le transit de Pluton en maison IX

En générale, c’est très favorable aux hautes études, c’est une remise en question des idées anciennes.

On peut changer de philosophie ou de religion. 

On a souvent une révélation de quelque chose qu’on ne connaissait pas avant.

Ca peut également pousser à faire des voyages, il faut regarder si la maison IX prédisposait plus aux études ou aux voyages.

Le transit de Pluton en maison X

C’est une transfiguration complète dans la position sociale et comme celle-ci dépend pratiquement toujours de la profession, c’est également une transfiguration totale de la profession (en bien ou en mal).

Si on continue le même travail, on s’y prend d’une manière totalement différente.  Chez certaines personnes, c’est un travail qui les rend très compétitives, elles vont obtenir meilleurs résultats professionnels de leur vie.  (Athlètes qui vont au delà de leurs limites)

Avec Pluton en maison X, on écraserait tout le monde sur son passage, on est inhumain, pas de sentiment par rapport à un concurrent.

Dans la société, on peut entreprendre des réformes, on peut se montrer contestataire de certaines choses qu’on ne supportait pas dans le passé, se positionner comme défendeur de tel ou tel point de vue, se mettre dans l’opposition point de vue politique.

Quand on à Pluton en maison X, on dérange très fort les autres (au travail, dans la société…).

On est souvent critiqué et malmené par les autres.

Des conflits peuvent éclater (dans l’entreprise, dans la société) suite à la découverte de certaines choses qu’on a cachées dans le passé !

Pluton va remonter de la cave tout le contentieux ! 

Exemple : Bernard Tappie qui a sa M VIII en Verseau. Tout le temps que Pluton a été en Scorpion, c’est à dire en carré avec toutes les planètes en Verseau en M VIII, toutes les révélations sont venues une à une et rien à faire pour arrêter le processus.

Ca renverse la vapeur ! L’argent qui appartenait aux autres, Pluton le fait ressortir de son escarcelle être restitué. Ca traîne très longtemps avant de prouver les choses. Pluton ne cachera pas le morceau. Et comme les juges ont un côté plutonien, ils risquent leur peau aussi, car ils sont un peu kamikazes aussi (voir Augusta et Cie), quand un juge plutonien est sur l’affaire, Il ira jusqu’au bout.

Un transit peu durer 5 ans, voire 10 ans. On arrivera à une révélation. Comme c’est la planète la plus lente, elle arrive toujours à ses fins. D’autant plus que Pluton  introduit un climat de suspicion, un climat malsain.

Même pendant qu’on ne recherche pas, l’accusé panique encore.

Le transit de Pluton en M XI

Remise en question dans le milieu amical, des projets. Climat favorable aux nouveaux projets. Abandon peut-être des anciens projets.

Relations souvent conflictuelles avec les amis. (Dont on se rend compte qu’ils ne sont pas aussi bien qu’on l’avait cru). Ou des amis qui font volte-face par rapport à l’appréciation qu’ils avaient de vous ; ça peut aller dans les deux sens.

Le transit de Pluton en M XII

Souvent, il n’y a rien d’apparent puisque c’est dans la maison des choses cachées. Mais là, ça entraîne des remises en questions dans la vie intérieure. Donc, ce sont plutôt des problèmes de conscience. Ce sont des choses, qui la plupart du temps, se passent dans l’inconscient.

La personne est mal dans sa peau elle a un malaise intérieur, mais ne sait pas pourquoi. Possibilité de révélation, de don de voyance.

Le transit de Pluton sur Nœuds lunaires

C’est la peur de quelque chose.

Le transit de Pluton sur le Nœud Sud

Révélateur de nos vies antérieures. Prise de conscience de ce qu’on a été, ou de ce qu’on est fondamentalement. Pluton nous engage à remettre ça en question, à lâcher, à transformer.   C’est favorable à notre évolution.

Le transit de Pluton sur le Nœud Nord

C’est un peu plus violent parce que le Nœud Nord est déjà difficile.

Quand Pluton passe sur le le Nœud Nord, ça nous oblige à y aller totalement (notre évolution spirituelle).

On ne peut plus dire qu’on va hésiter. On doit se lancer dans la voie choisie.

Certaines personnes «sautent dans le train » mais pour d’autres ce sera le REFUS.

Il faut toujours regarder quel aspect, quel angle il y avait entre Pluton natal et l’axe des nœuds lunaires.

Dans la Maison, c’est la gestion intérieure de la maison qui change.

Tandis que sur le Maître de la Maison, c’est le potentiel de la maison qui est impliqué.

Le transit de Pluton sur le maître de maison est donc beaucoup plus fondamental.