BELIER

00° à 01°

"Une naïade émerge de l’océan, un dauphin l’embrasse."

Désir d’être : Emersion de forces nouvelles. La conscience voit le jour. 

01° à 02°

"Un comédien exprime par son jeu la nature humaine."

Objectivation de la conscience : Aptitude à avoir une vision objective de soi et des  autres.

02° à 03°

"Un profil dessiné dans un camée évoque le pays dont le personnage qu’il dépeint est issu."

Participation à une vie plus vaste : Le soutien et la force qu’apporte le Tout à celui qui s’identifie à sa vie.

03° à 04°

"Deux amoureux flânent sur un chemin écarté."

Polarisation progressive des énergies, nécessaire à l’accomplissement de notre fonction dans la vie.

04° à 05°

"Un triangle arborant des ailes."

Aptitude à se dépasser soi-même : Nouvelle dimension de l’être requérant un effort créatif.

05° à 06°

"Un carré dont l’un des côtés est éclairé par une vive lumière."

Besoin de stabilité intérieure : Désir moral de mener une existence stable et concrète au plan individuel.

06° à 07°

"Un homme réussit à s’exprimer simultanément dans deux sphères différentes."

Aptitude à assumer deux existences séparées : Prise de conscience initiale de notre double nature et des possibilités qu’elle implique.

07° à 08°

"Une femme coiffée d’un chapeau aux larges bords dont le vent d’Est fait voler les flammes"

Protection de la conscience : elle grandit, guidée spirituellement sur sa voie.

08° à 09°

"Une boule de cristal."

Attention concentrée : Eveil intérieur à l’intégrité organique.

09° à 10°

"Un enseignant présente une nouvelle imagerie traditionnelle sous une nouvelle forme symbolique."

Réviser son attitude au commencement d’un nouveau cycle d’expériences.

10° à 11°

"Le dirigeant d’une nation."

Le pouvoir que donne la personnification du désir collectif d’ordre.

11° à 12°

"Un vol d’oies sauvages dessine un triangle dans le ciel."

Confiance en un ordre cosmique : Confiance idéaliste en une image mentale de l’ordre universel.

12° à 13°

"Une bombe désamorcée révèle l’avortement d’un mouvement de revendication sociale."

Juger trop hâtivement qu’il est possible de tout transformer.

13° à 14°

"Un serpent lové près d’un couple."

Ritualisation de toute relation.

14° à 15°

"Un indien tisse une couverture de cérémonie."

Concrétisation d’un désir : Vivre au quotidien l’intuition que l’on a de l’harmonie et de la plénitude.

15° à 16°

"Des esprits de la nature s’affairent dans la lumière du couchant."

Entrer en harmonie avec les forces invisibles de la nature. 

16° à 17°

"Deux vieille filles assises dignement en silence."

Retraite intérieure : Aptitude à changer un manque naturel de vitalité en pondération et en sérénité intérieure.

17° à 18°

"Un hamac vide accroché entre deux arbres."

Donner un rythme à sa vie : Alternance constructive entre repos et activité.

18° à 19°

"Le tapis volant des contes d’orient"

Recours à l’imagination créatrice : Acquérir un regard détaché des conflits sur la réalité quotidienne.

19° à 20°

"Une jeune fille nourrissant des oiseaux pendant l’hiver."

Transmutation de la vie en amour : Surmonter nos crises grâce à la compassion.

20° à 21°

"Un boxeur pénètre sur le ring."

Envie d’affirmer une force victorieuse : Expression et exaltation de l’agressivité sociale.

21° à 22°

"La porte du jardin où s’exaucent tous nos désirs."

Optimisme : Solidarité et esprit de coopération ouvrent les portes de l’abondance.

22° à 23°

"Une femme enceinte vêtue d’une robe d’été légère."

Fécondité. Accomplissement intérieur.

23° à 24°

"Le vent dessine une corde d’abondance parmi les rideaux d’une fenêtre ouverte."

S’ouvrir à l’influx des forces spirituelles.

24° à 25°

"La possibilité pour la conscience de chevaucher deux plans de l’existence."

Mise à l’épreuve : Possibilité d’un nouveau pas dans l’évolution personnelle. Révélations de nouvelles potentialités.

25° à 26°

"Une personne douée de plus de qualités qu’elle n’en peut détenir."

De trop grandes ressources mènent à l’obsession.

Avertissement de ne pas avoir les yeux plus grands que le ventre

26° à 27°

"Compenser une occasion perdue par l’imagination."

Révision d’attitude et réévaluation intérieure.

27° à 28°

"Un public nombreux conspue l’artiste qui l’a déçu."

Responsabilité : Nécessité d’une mûre préparation et d’une autocritique.

28° à 29°

"La musique des sphères."

Harmonie avec l’ordre cosmique : Écouter la voix intérieure.

29° à 30°

"Une mare et sa nichée de canards."

Prendre conscience des limites naturelles.