Les Noeuds Lunaires

Les Nœuds de la Lune en astrologie "moderne" parlent essentiellement d’astrologie karmique, avant d’aborder cette façon de voir, je vous propose de revoir et comprendre les bases.

Que sont les Nœuds sur le plan de l’astronomie ?

Tout d’abord rappelons que l’écliptique c’est la trajectoire apparente du Soleil, cette trajectoire se trouve sur un plan. Ce plan est plus exactement celui de l’orbite de la Terre autour du Soleil.

La trajectoire de la Lune est également sur un plan qui n’est pas le même. La Lune va donc durant la moitié de son orbite autour de la Terre être en dessous du plan de l’écliptique, elle sera en latitude Sud et durant l’autre moitié elle sera au-dessus du plan de l’écliptique, elle sera en Latitude Nord. Au point de vue latitude, la Lune ondule autour de l’écliptique en décrivant une trajectoire sinusoïdale, tantôt au-dessus, tantôt au-dessous de l’écliptique, mouvement que l’on peut représenter dans le dessin suivant :  Dessin inspiré d’un croquis de Danièle JAY

Voici un deuxième dessin qui vous montre le plan de l’écliptique sur lequel est dessiné l’écliptique ainsi que le plan de l’orbite de la Lune sur lequel est .dessiné l’orbite de la Lune. Lorsque l’orbite de la Lune rencontre le plan de l’écliptique, la Lune est en latitude 0, c’est le Nœud Nord si la Lune est montante (passe en latitude Nord) et c’est le Nœud Sud si la Lune est descendante (passe en latitude Sud).

Les Nœuds de la Lune en astrologie traditionnelle     

Que trouve-t-on dans les textes anciens ?

Les textes anciens vont pratiquement tous dans le même sens, voici quelques exemples.

Les termes grecs et latins qui parlent des nœuds nous donnent les significations suivantes

  • Nœud Nord : ayant le sens d’élever et donc de promouvoir
  • Nœud Sud : ayant le sens d’abaisser, abattre, ramener.

Alchabitius

  • La tête du dragon (le Nœud Nord) est semblable à un astre bénéfique ; sa nature est un composé de celle de Jupiter et de celle de Vénus et elle signifie maîtrise, fortune et biens. Sa nature est d’accroître, lorsqu’elle est avec un astre bénéfique elle en augmente le bénéfice ; mais lorsqu’elle est avec un astre maléfique elle en augmente le maléfice.
  • La queue du dragon (le Nœud Sud) est maléfique ; sa nature est un composé de celle de Saturne et de celle de Mars et elle signifie dégradation, infortune et pauvreté. Sa nature est de diminuer, puisque lorsqu’elle est avec les astres bénéfiques elle en diminue la fortune, mais lorsqu’elle est avec les maléfiques elle en amoindrit le maléfice.

La tête est bénéfique avec les bénéfiques, maléfique avec les maléfiques ; la queue est maléfique avec les bénéfiques, bénéfique avec les maléfiques »

En bref, le Nœud Nord accroît ce qu’il touche, le Nœud Sud amoindrit ce qu’il touche.

Bonatti

Précise que les considérations sur les Nœuds sont valables aussi bien pour les nativités que pour les révolutions solaires et thèmes d’interrogations

Ptolémée

  • En Carré avec les Nœuds méridional et septentrional, la Lune contribue à donner aux caractéristiques de l’âme plus de versatilité, d’ingéniosité et d’aptitude au changement.
  • Conjointe aux Nœuds, elle contribue à donner plus de finesse, de sens pratique et de dynamisme » (Tetrabiblos, III, 14, traduction de Pascal Charvet).

Ce qui semble très important dans l’étude des Nœuds lunaires, c’est la direction que prend la Lune, vers le haut ou vers le bas.

La position de la Lune par rapport à la position des nœuds est importante, surtout si elle est conjointe ou à 90° des nœuds. Les conjonctions ou carrés aux Nœuds sont donc les éléments essentiels de l’interprétation.

Albumasar

  • La Lune est en meilleure condition lorsqu’elle est ascendante en latitude, car pour les Anciens, ce qui se dirige vers le haut est toujours plus bénéfique que ce qui se dirige vers le bas.
  • La condition optimale de la Lune s’observe lorsqu’elle est ascendante et à mi-parcours entre le Nœud Nord et le Ventre Nord.

Dorothée de Sidon

  • Sache que la meilleure condition de la Lune s’accomplit lorsqu’elle croît et qu’elle se dirige vers le Nord du ciel »

Quelques exemples pratiques

Mozart : Le Nœud Nord est sur son ascendant, et son maître en conjonction exact au Soleil en Maison V. Personnage mit en avant dès son plus jeune âge.

Jacques Brel : Le Maitre du MC conjoint au Nœud Nord

Abbé Pierre : Pas de planète en Maison VI, rien ne montre qu’il a été au service des plus démunis toute sa vie, sauf le Nœud Nord en Maison VI.

Dutroux : Le Nœud Nord conjoint à Saturne en Maison I qui montre son côté « maléfique ».

Barbara : Nœud Sud en Maison I et Nœud Nord conjoint à Mars. Elle a vraiment vécu une vie de souffrance.

Honoré de Balzac : Le Nœud Nord sur le MC conjoint à Mercure. Il a écrit 91 romans

Les Nœuds sur le plan karmique

Vers la fin du XIXe ou début du XXe siècle, un astrologue dont j’ai malheureusement oublié le nom, s’est dit en fonction de la théorie de l’évolution des espèces de Darwin, s’il y a une évolution du corp, pourquoi n’y aurait-il pas une évolution de l’âme ?

Il a cherché dans un thème ce qui pourrait montrer l’évolution de l’âme et en a déduit que les Nœuds de la Lune pouvaient décrire cette évolution. Depuis lors cette théorie a été reprise par énormément d’astrologues occidentaux contemporains.

Contrairement à ce que beaucoup disent il n’y a pas d’origine Hindoue dans cette théorie. Il est vrai qu’en Inde on parle beaucoup d’astrologie karmique et ça depuis des milliers d’années, mais en Inde c’est tout le thème qui montre l’évolution karmique. Lorsqu’un astrologue assez renommé était aller en Inde, il demanda à un astrologue hindou de lui faire l’analyse son thème et il ajoute qu’il voudrait cette analyse sur le plan karmique. L’astrologue lui a répondu que son thème en entier était le résultat de ses vies passées et qu’il lui était impossible de faire une autre interprétation que karmique.

Cela veut-il dire que cette théorie n’est pas valable ? Comme toutes ces théories vous devez les utilisez en fonction de votre ressenti intérieur, car il m’est impossible de dire que cette théorie est oui ou non la bonne. 

Avant de voir comment analyser les Nœuds de cette façon, voici l’histoire de l’origine des Nœuds selon la mythologie indienne.

La légende de RAHU et KETU

A une époque où les puissances du mal menaçaient de submerger les puissances du bien, Indra, le Roi des Dévas, se résolut à rencontrer Brahma dans son séjour du mont Meru. Indra se plaignit du fait que lui et ses semblables ne pouvaient plus rien contre les cruels Asuras, leurs cousins égarés, aussi puissants que les Dévas mais animés de tous les désirs et de tous les vices de la création. Face à un problème d’une telle ampleur, Brahma ne put agir seul. En effet, il n’était que le Créateur. Il décida d’avoir recours à Vishnu, le Protecteur. Il fut décidé que ce dernier prendrait forme afin d’aider les Dévas à obtenir l’élixir d’immortalité, l’Amritam, le seul remède qui pût leur permettre de vaincre le mal. Pour préparer cet élixir, il faudra brasser l’Océan de Lait jusqu’à ce que l’Amritam en soit extrait en se servant du mont Mandara comme d’une baratte. Cependant, pour que cette oeuvre titanesque soit menée à bien, il faudra que les Asuras et les Dévas unissent leurs efforts. D’abord ils mèneront le mont Mandara à la mer puis, avec le concours de Vasuki, Roi des Serpents, ils baratteront ensemble l’Océan. 

 Lorsque les Asuras furent informés du projet, ils furent enthousiasmés par la promesse de goûter à l’élixir. C’est pourquoi ils acceptèrent de lancer toutes leurs forces dans cette prodigieuse entreprise. 

On commença alors les travaux. Vishnu prit la forme d’une tortue gigantesque. Ce fut la deuxième de ses dix descentes dans la matière (appelées avatars). Le Mandara fut déposé sur le dos de l’animal divin et Vasuki enroula ses anneaux autour de la montagne. Puis les Dévas saisirent la queue du Serpent tandis que les Asuras se chargèrent de la tête. Chaque groupe tira à tour de rôle en entraînant la montagne dans des mouvements circulaires alternés. Ainsi fut baratté l’Océan de Lait. Il en sortit, entre mille choses étranges, Hala-Hala, le poison mortel, qui était un concentré de tous les venins du monde. Shiva, le Purificateur, dut boire ce poison afin que l’oeuvre commune pût se poursuivre. 

Les travaux continuèrent et enfin, après d’immenses efforts, l’élixir d’immortalité, l’Amritam, émergea. Cependant, contrairement à ce qui avait été prévu, Vishnu usa d’un stratagème afin que l’élixir ne soit distribué qu’aux seuls Dévas. Mais, tandis qu’il tenait éloignés les Asuras, il ne prêta pas attention au Roi des Serpents, Vasuki, l’énorme dragon. Celui-ci, déroba discrètement l’Amrita dont il s’abreuva. Lorsqu’il s’en rendit compte, Vishnu entra dans une colère folle. Il pourchassa le dragon jusque dans ses derniers retranchements et il le coupa en deux. Mais le monstre ne mourut pas. Il avait bu l’élixir d’immortalité, il était éternel. Sa tête et sa queue continuèrent de vivre séparément. 

Vasuki accepta mal cette terrible punition. Pour se venger du monde, les deux parties du Dragon jurèrent de poursuivre éternellement le Soleil et la Lune et de les dévorer. 

… et c’est ce qui se produit, périodiquement, à l’occasion des éclipses

Analyse des Nœuds sur le plan karmique, méthode occidentale

Les Nœuds ne s’interprètent pas seulement en fonction de la Lune, les Nœuds tombent dans un signe particulier, ils ont ce qu’on appelle des régents, les maîtres des Nœuds.

Si le Nœud Nord tombe en Gémeaux, le régent est Mercure, s’il tombe en Cancer c’est la Lune etc.  Ce régent va lui aussi se placer dans une des 12 maisons

  • Le signe et la maison dans lequel est situé le Nœud Nord nous montre le défi global de notre vie.
  • La planète qui régit le Nœud Nord montre la motivation d’aller vers le Nœud Nord.
  • Les planètes en aspects au Nœud Nord montrent les outils, les facilités mais aussi les difficultés pour y arriver.
  • La position de la Lune en fonction des nœuds nous montre de quelle façon nous vivons le passage du Nœud Nord au Nœud Sud. Comment ce défi se réalise

Motivation du défi, c’est là où se trouve le maître du Nœud Nord

On prend le Nœud Nord car il nous fait avancer vers le système Solaire, tandis que le Nœud Sud nous fait régresser, la planète qui régente le Nœud Sud a tendance à nous faire descendre contrairement au régent du Nœud Nord qui nous fait monter et nous rapprocher de la condition solaire.

La position des Nœuds lunaires montre en quoi le natif est lié à son passé et ce vers quoi il se tourne. Elle indique les leçons « karmiques » que l’on a choisi d’apprendre dans cette vie pour avancer un peu plus sur le chemin de notre évolution.

Les Nœuds sont les symboles de la transition du passé vers le futur. Souvent, le natif se sent partagé entre son Nœud Nord et son Nœud Sud. Il doit trouver un équilibre entre les deux. Le but de l’évolution est de purifier le signe qui se trouve au Nœud Sud. C’est à ce moment-là que l’on pourra développer les qualités du Nœud Nord.

Le Nœud Sud, appelé aussi «queue du Dragon», c’est le passé qui nous attire et voudrait nous retenir, un peu comme le Cancer qui a peur de ce qui ne lui est pas familier. Le secteur où il se trouve dans notre thème est souvent un secteur où nous sommes limités d’une quelconque façon, c’est un secteur qui nous freine dans notre évolution.

Le Nœud Sud ne symbolise pas une incarnation passée comme telle, mais plutôt une combinaison d’événements, d’attitudes, d’habitudes, de comportements accumulés dans les vies passées.

Ce ne sont pas des dettes, mais des mémoires du passé.

Il parle de nos acquis, des tendances profondes qui influencent notre personnalité.

C’est pour ça qu’il est difficile de s’en détacher: une vie ne suffit pas pour se défaire de patterns forgés depuis des siècles !

Martin Schulman dit que le Nœud Sud, c’est notre tendon d’Achille, c’est un endroit où l’on demeure ouvert aux résidus du passé, aux effets de nos actions antérieures. Ces fondations de notre vie sont parfois limitantes, mais elles peuvent aussi constituer une base solide qui nous permet de grands accomplissements.

Si l’axe des Nœuds se trouve dans des signes interceptés, ça représente la plupart du temps un Nœud karmique, quelque chose qui n’a pas été liquidé.

Les aspects harmoniques que reçoit le Nœud Sud, représente des talents et des dons qu’on a déjà développés dans d’autres vies.

Il ne faut donc pas se détacher ou renier complètement notre Nœud Sud, mais l’épurer, en enlever les scories et en garder le côté positif, s’en servir pour évoluer.

Aller exclusivement dans le sens de notre Nœud Sud, c’est choisir la voie de la facilité. Manifester les caractéristiques du Nœud Sud en signe ne demande pas d’effort, c’est naturel, acquis, tandis que tendre vers les qualités positives du Nœud Nord en signe demande des efforts conscients.

Plusieurs planètes conjointes au Nœud Sud indiquent qu’il faut revivre encore notre Nœud Sud, mais cette fois-ci en travaillant sur les significations positives du Signe et de la Maison où il se trouve.

Si le Maître de l’Ascendant ou le Soleil est conjoint au Nœud Sud, le natif vit toujours dans le passé, il y a un gros travail, un gros effort pour aller vers le Nœud Nord.

Le Nœud Nord, appelé aussi «tête du Dragon», comme dans le symbolisme du Capricorne, il représente le sommet, l’ambition. Le Nœud Sud est à l’origine de ce qu’on vient faire dans cette vie-ci, il faut d’une quelconque façon, repasser par là si on veut se diriger ensuite vers notre Nœud Nord, qui est la voie de réalisation de nos expériences passées, ce vers quoi il faut tendre pour évoluer.

Des planètes conjointes au Nœud Nord indiquent la nécessité, pour le natif, de s’orienter au plus vite vers les valeurs positives représentées par le signe contenant le Nœud Nord.

Les planètes qui encadrent le Nœud Nord nous renseignent sur les qualités que l’on doit développer pour évoluer dans cette vie.

Les régents des Nœuds

Les régents karmiques, ce sont les planètes qui ont la maîtrise sur les Nœuds lunaires, qui gèrent l’axe où ils se trouvent. Si le Nœud Nord est en Balance, par exemple, Vénus en sera le régent et Mars sera le régent du Nœud Sud Bélier.

La planète régente du Nœud Sud révèle notre personnalité passée, indique ce qui nous motivait à agir dans des incarnations passées ou le genre d’activités que l’on avait. Ces aspects harmoniques parlent de nos acquis positifs, tandis que les aspects dissonants indiquent les excès ou les manquements de vies passées.

La planète régente du Nœud Nord est celle qui permettra au natif de résoudre le karma engendré antérieurement, de réaliser le but de son incarnation actuelle, réalisation qui passera par le signe et la Maison où cette planète se trouve. Elle renseigne sur les moyens mis à sa disposition pour favoriser son évolution. Si elle est harmonique, le natif est capable de comprendre et d’assumer son destin; si elle est dissonante, on observera dans quel signe les dissonances se font. Les caractéristiques négatives du signe concerné pourront nuire à son évolution.

Quand il y a réception mutuelle, c’est-à-dire quand le régent d’un Nœud se trouve dans le signe de l’autre Nœud, c’est un indice de continuité karmique. Passé et présent se trouvent liés, on a parfois de la difficulté à faire la différence entre les deux, mais en même temps, cela signifie qu’on s’est donné toutes les chances pour résoudre notre karma, pour ne pas avoir à revenir dessus.

Les Nœuds dans les différents signes et les différentes Maisons

Etant donné que les Nœuds reste environ 18 mois dans le même signe, on ne peut analyser les Noeuds en Signe pour tous de la même façon, il est impossible que toutes les personnes nées durant une période de 18 mois aient le même karma.

Pour une interprétation valable, principalement il faudra tenir compte des Régents des Nœuds, de leur position en signe et en Maison ainsi que des aspects qu’ils reçoivent. Mais aussi de la position des Nœuds en Maison qui semble plus importante.

Les erreurs à ne pas commettre

De nombreux astrologues se servent de l’Ayanamsa pour étudier la position des Nœuds lunaires, c’est-à-dire qu’ils retranchent 24° à la position natale des nœuds. Je rappelle que cette façon-ci d’analyser les Nœuds est occidentale et est basée sur une interprétation des signes en fonction des saisons.

Donc, ne pas retrancher les 24°

Deuxième erreur que l’on voit régulièrement, c’est l’interprétation qui dit "Nœud Nord en Maison I ou en Bélier", "Nœud Nord en Maison II ou en Taureau" etc. Les Maisons et les Signes sont deux choses complètement différentes, ça nous montre que l’astrologue qui a écrit cela n’est pas digne de confiance.

Les Nœuds en Maisons

Nœud Nord en maison I, Nœud Sud en Maison VII

Vies antérieures

  • Fonctionne trop en fonction des autres
  • Trop d’implication dans les relations sociales.

Les leçons apprises

  • le sens de la coopération, de la relation, du partage.

Les erreurs commises

  • Faire en fonction des autres et s’oublier soi-même

Vie actuelle

  • Au départ beaucoup de relations et de partage pour ensuite avoir une vie plus centrée sur soi.

Les leçons à apprendre

  • il faut développer plus les valeurs personnelles que les valeurs sociales;
  • affirmer sa personnalité, se distinguer par son côté unique, s’individualiser;
  • devenir plus autonome, plus indépendant, se battre pour ses droits.

Nœud Nord en Maison II, Nœud Sud en Maison VIII

Vies antérieures

  • le natif a pu être trop dans les remises en question, vouloir se transformer, vouloir trop percer des mystères
  • recherche trop à dépasser les limites du possible.

Les leçons apprises

  • la détermination;
  • la capacité de gérer des biens d’autrui

Les erreurs commises

  • culpabiliser les autres pour en obtenir quelque chose;

Vie actuelle

  • la jeunesse peut être marquée par la perte d’un être cher;
  • le natif a un fort besoin de prendre du plaisir, de profiter des bonnes choses de la vie

Les leçons à apprendre

  • apprendre à utiliser ses talents et ses moyens;
  • développer ses propres richesses et talents plutôt que d’utiliser ceux des autres;

Nœud Nord en Maison III, Nœud Sud en Maison IX

Vies antérieures

  • Vies marquées par les longs voyages, par la religion ou la philosophie, le besoin de donner un sens à sa vie.
  • Besoin d’expliquer aux autres, d’enseigner.

Les leçons apprises

  • Ouverture au monde extérieur, aux autres pensées, aux étrangers
  • Être philosophe

Les erreurs commises

  • Trop centré sur un objectif, manque de curiosité pour le reste.

Vie actuelle

  • Beaucoup de curiosités, envie d’apprendre plein de petites choses.
  • Beaucoup de rapport avec les proches, mais plus difficiles avec les étrangers.

Les leçons à apprendre

  • Avoir énormément de centres d’intérêt
  • Ecouter les autres
  • Apprendre à s’adapter en toutes circonstances.

Nœud Nord en Maison IV, Nœud Sud en Maison X

Vies antérieures

  • Grand besoin de reconnaissance sociale
  • vies axées sur la réussite extérieure plutôt que sur la vie familiale;

Les leçons apprises

  • Savoir prendre sa place dans la société

Les erreurs commises

  • N’est heureux que lorsqu’il est admiré par les autres

Vie actuelle

  • Donne de plus en plus d’importance à la famille.
  • S’intéresse au passé de la famille
  • La sécurité affective est primordiale
  • Besoin d’avoir sa propre maison par sécurité.

Les leçons à apprendre

  • apprendre à réussir sa vie familiale plutôt que sa vie sociale.

Nœud Nord en Maison V, Nœud Sud en Maison XI

Vies antérieures

  • Axée sur les projets, les appuis politiques
  • Les amitiés sont très importantes

Les leçons apprises

  • Le sens de l’amitié;
  • Agir en fonction du futur

Les erreurs commises

  • Commencer trop de projets en même temps

Vie actuelle

  • Attrait pour l’art, le jeu, les plaisirs
  • Beaucoup d’intérêt pour les enfants
  • Une relation amoureuse peut être plus profitables que beaucoup amitiés;

Les leçons à apprendre

  • L’expression de soi, la créativité, l’amour de soi;
  • Le sens artistique
  • Donner de l’amour
  • Apprendre à savoir prendre du plaisir

Nœud Nord en Maison VI, Nœud Sud en Maison XII

Vies antérieures

  • Niveau de spiritualité très développé dans des vies antérieures;
  • Le natif a préféré le monde de la pensée plutôt que le monde matériel.

Les leçons apprises

  • La compassion pour la souffrance des autres.
  • Être présent pour soutenir moralement
  • Savoir vivre seul

Les erreurs commises

  • laisser-aller, passivité, oisiveté.

Vie actuelle

  • Le but du natif est d’aider concrètement les autres

Les leçons à apprendre

  • Avoir le courage de travailler.
  • Apprendre à assumer ses devoirs et ses obligations, à se responsabiliser.
  • Apprendre à faire face aux réalités concrètes de l’existence, à assumer son quotidien.

Nœud Nord en Maison VII, Nœud Sud en Maison I

Vies antérieures

  • Le natif a pu être trop centré sur lui-même

Les leçons apprises

  • Courage, indépendance, autonomie.
  • Savoir prendre sa place dans la vie

Les erreurs commises

  • Manque de considération envers les autres.
  • Manque d’interaction.

Vie actuelle

  • Beaucoup d’intérêts pour les relations, les échanges avec les autres.
  • Les associations, les unions sont très importantes
  • Le contrat est l’outil primordial.

Les leçons à apprendre

  • Apprendre à s’engager, à échanger, à coopérer, à tenir compte des autres
  • Développer l’esprit de conciliation, le partage.
  • Utiliser la diplomatie.

Nœud Nord en Maison VIII, Nœud Sud en Maison II

Vies antérieures

  • Le natif était prenait trop de plaisir à acquérir des choses.
  • Trop besoin de posséder
  • Trop gourmant

Les leçons apprises

  • Prendre du plaisir à acquérir
  • Savoir se donner de la valeur

Les erreurs commises

  • Trop grande avidité, trop fort matérialisme
  • Gourmandise

Vie actuelle

  • Le natif s’intéresse beaucoup à tout ce qui concerne les questions occultes, l’inconscient, la mort et la renaissance, les processus de transformation et de régénération
  • Besoin de dépassement de soi
  • S’occupe des biens de la communauté

Les leçons à apprendre

  • Apprendre à se satisfaire de peu, à se détacher, à accepter l’aide financière des autres
  • Nécessité de transformer ses valeurs, de freiner ses appétits;
  • Apprendre à se transformer, à remettre en cause ses certitudes.

Nœud Nord en Maison IX, Nœud Sud en Maison III

Vies antérieures

  • le natif s’est trop dispersé dans ses apprentissages
  • plusieurs vies passées à vouloir apprendre
  • le natif avait un grand besoin de communiquer avec les proches.

Les leçons apprises

  • La curiosité d’esprit, le goût d’apprendre;

Les erreurs commises

  • Eparpillement, superficialité.

Vie actuelle

  • La communication ne doit plus se résumer au voisinage, mais dois se faire avec des personnes que l’on ne connait pas
  • Apprend le sens de la vie, devient plus philosophe.
  • Fait de grand voyage concret ou dans la tête

Les leçons à apprendre

  • Elargissement des concepts
  • Rechercher le pourquoi» plutôt que le comment, chercher la compréhension plutôt que la connaissance
  • Avoir une vision plus globale.
  • Apprendre à donner du sens.

Nœud Nord en Maison X, Nœud Sud en Maison IV

Vies antérieures

  • l’accent a été mis sur la vie familiale.

Les leçons apprises

  • le sens de la famille.

Les erreurs commises

  • tendance à se complaire dans le passé, les souvenirs;
  • reste trop chez soi, ne s’ouvre pas au monde.

Vie actuelle

  • l’accent est mis sur la vie professionnelle et non pas sur la vie familiale, le natif doit jouer un rôle dans la société
  • Le sens de la famille est élargi à la société où l’on travaille

Les leçons à apprendre

  • Prendre sa place dans la vie sociale
  • Avoir un but social.

Nœud Nord en Maison XI, Nœud Sud en Maison V

Vies antérieures

  • Le natif a pu être artiste, créateur, sportif.
  • Il a été un enfant toute sa vie ou s’est occupé d’enfants

Les leçons apprises

  • La créativité

Les erreurs commises

  • Complexe de Peter Pan

Vie actuelle

  • Les relations amicales sont très importantes
  • Beaucoup de projet, d’espoir
  • Travaille en fonction des autres et du futur
  • Le natif doit oeuvrer pour les autres, au sein d’un groupe ou mouvement visant à aider l’humanité.

Les leçons à apprendre

  • Le sens de l’amitié.
  • Aimer et donner de façon désintéressée.
  • Anticiper l’avenir

Nœud Nord en Maison XII, Nœud Sud en Maison VI

Vies antérieures

  • Vies laborieuses, axées sur un travail peu gratifiant et rémunérateur;
  • Aides aux autres concrètes
  • S’est occupé d’animaux domestiques

Les leçons apprises

  • le sens du détail, l’esprit de service.

Les erreurs commises

  • Trop raisonnable, trop critique, trop pointilleux.

Vie actuelle

  • L’aide aux autres peut se faire non plus par des aides concrètes mais par la prière.
  • On abandonne le côté matérielle pour aller vers du spirituel
  • Peut conduire au repli sur soi, à la solitude.
  • Peut être malade et avoir besoin du service des autres

Les leçons à apprendre

  • La compassion, le dévouement, le don de soi;
  • Développer la méditation, la foi;
  • Apprendre à soulager les autres de leurs souffrances rien que par sa présence

Les Nœuds en Signes

Le signe dans lequel se trouve le Nœud Nord, montre les qualités et les défauts que nous avons tendance à employer pour aller vers le Nœud Nord.

Le signe dans lequel se trouve le Nœud Sud, montre les qualités et les défauts que nous avons eu tendance à employer par le passé. L’idéal serait de se souvenir des qualités utilisées et d’oublier les défauts.

Les qualités et les défauts des signes seront retravaillées prochainement dans la rubrique "Les Signes"

Les aspects aux Nœuds lunaires

L’orbe à considérer est de moitié de celui entre 2 planètes, car seul la planète envoie de l’énergie.

Les Nœuds reçoivent des aspects, ils n’en envoient pas

Les conjonctions aux Nœuds sont les aspects les plus puissants, elles représentent la clé de l’incarnation de la personne. 

Une conjonction au Nœud Sud parle de leçons apprissent par le passé, leçons dont on doit se servir pour aller vers le Nœud Nord. 

Si le Soleil ou le Maitre de I est conjoint au Nœud Sud, c’est qu’il faut clôturer certaines choses du passé.

Une conjonction au Nœud Nord incite à aller vers le futur, il faut expérimenter une nouvelle leçon de vie, développer davantage les qualités de la planète qui y est conjointe. Si le Soleil ou le Maître de I est conjoint au Nœud Nord, c’est que le natif est déjà très impliqué dans le choix de cette incarnation.

Les carrés aux nœuds parlent des énergies disponibles pour aller vers le futur, mais qui engendre des difficultés et des choix.

Les sextiles et trigones aux Nœuds parlent des énergies disponibles pour aller vers le futur, avec certaines facilités.

Les Nœuds lunaires et les transits

Le retour des nœuds lunaires

Tous les 19 ans environ, lors de l’inversion des nœuds lunaires, soit vers 19, 38, 57 et 76 ans, on a l’opportunité de renaître, de voir notre destinée sous un éclairage nouveau. Quand les nœuds reviennent sur nos nœuds, il se produit toujours des choses importantes dans notre vie.

Inversion de Nœuds en transits

Les transits du Nœud Nord sur le Nœud Sud et du Nœud Sud sur le Nœud Nord. Moment de remise en question et possibilité de se ressourcer de l’apprentissage du passé.

Le transit du Nœud Nord dans une Maison

Cette Maison sera mise en évidence, elle prendra plus d’importance durant toute la durée de la traversée de la Maison par le Nœud Nord.
 

Le transit du Nœud Sud dans une Maison

Cette Maison sera mise en veilleuse, elle prendra moins d’importance durant toute la durée de la traversée de la Maison par le Nœud Sud.
 

Les Maisons nodales

De quelle façon allons-nous vivre ce passage des Nœuds ? 

Quelles sont les images globales de notre destinées ?

Pour le savoir, il faut regarder la position de la Lune par rapport aux Nœuds.

On retrace un zodiaque où l’on met à gauche le Nœud Descendant et à droite le Nœud Ascendant.  Entre les deux, deux points intermédiaires à couper le zodiaque en quatre parts égales.   Ce dessin nous montre 4 phases.

Tout ce qui touche au Nœud Nord fait grandir

Tout ce qui touche au Nœud Sud fait décroître

Le Nœud Nord (ascendant) c’est un défi pour croître, il nous emmène vers la partie supérieure de l’écliptique qui est le domaine d’Apollon.

Images globales de la destinée

En fonction de l’endroit où on se trouve la Lune, nous allons découvrir dans le thème ce qui structure l’image globale de notre destinée, comment au plus profond de soi on imagine sa destinée.

Il faut regarder la longitude de la Lune par rapport au Nœud Nord et la reporter sur le croquis pour voir dans laquelle des 4 phases elle se trouve.

Les quatre phases se comprennent mieux par l’analogie aux saisons.

  1. Entre l’extrême latitude Sud et le Nœud Ascendant (Nœud Nord).

L’extrême latitude inférieure correspond au chaos, à la naissance, à l’indifférencié.

Durant cette phase, l’Être tente de se détacher de son point d’origine pour construire sa vie.

Il est animé par des pulsions secrètes, (il n’est pas très conscient) le besoin d’émancipation domine mais n’est toujours pas clairement objectivé.

L’Être est encore très proche de l’inconscient.

C’est la phase 1 : psychologie du printemps.

Il faut absolument que j’émerge, il faut que j’avance, il faut que je trouve un fil, il faut que je mette les choses ensembles, il faut que je bouge, il faut que j’arrive

  1. Entre le Nœud Ascendant et l’extrême latitude Nord

C’est comme si la conscience jaillissait au-dessus de l’obscurité.

C’est une phase d’éveil et de création joyeuse, de croissance et d’espérance.

Là, les choses peuvent s’édifier

C’est la phase 2 : psychologie de l’été. 

C’est très bien maintenant, on construit, on fait, on se voit progresser

  1. De l’extrême latitude Nord au Nœud Descendant.

Ici les choses décroissent, ici commence l’inquiétude.

Les choses construites commencent à  se déstructurer et c’est l’idée et l’esprit qui commence à dominer, avec une phase de révolte et une phase d’acceptation.

Phase 3 : psychologie de l’automne.

On commence à se dire, que les choses durent, ce n’est pas si évident que ça.  Les choses ne durent pas toujours.

Il arrivera bien un jour que les choses tomberont et qu’arrivera-t-il lorsque les choses tomberont.    On est sur le déclin, les choses bougent, elles se transforment

  1. Du Nœud Descendant à l’extrême latitude Sud.

Il s’agit de revenir vers la source inconsciente de l’origine.

On se dirige vers un but abstrait et idéaliste, on abandonne et on tente de lâcher prise parfois dans la dépression parfois dans l’espérance.

Phase 4 : psychologie de l’hiver.

Puisque je ne sais résister au mouvement, il faut que j’essaye de comprendre

Maintenant on va diviser les phases, on va appliquer à chaque phase, les modes cardinal, fixe et mutable et on va faire des Maisons nodales, comme on a fait des Maisons soli-lunaire.

Les 12 Maisons nodales

Chaque portion correspondant à une phase peut être divisée en trois secteurs de trente degrés.    La symbolique des 12 secteurs ainsi formés découle de la valeur symbolique de chaque phase et des modes cardinal, fixe et mutable, mais aussi sur la symbolique des douze signes.

Phase 1     Secteur 1   Cardinal     Extrême latitude Sud

Volonté d’émancipation, on veut sortir des rêves et des conditionnements.

On a un enthousiasme teinté de naïveté.   On est candide, on veut émerger, on veut connaître la vie avec beaucoup d’enthousiasme et de naïveté

Phase 1   Secteur 2   Fixe

Temps d’arrêt et de tension. La personne se concentre et essaie de s’organiser. Il y a focalisation, c’est quelqu’un qui se braque, il y a une tension entre le désir d’avancer et la peur du nouveau.

On est plus sur d’avancer, on a peur de perdre ce qu’on a, mais la force de vouloir l’emporte.  On peut également tomber sur quelqu’un qui a un profil calculateur

Phase 1    Secteur 3   Mutable

La personne devient mobile. Elle développe des mécanismes qui lui permettront de s’émanciper, d’affronter les problèmes. Il y a adaptabilité et souplesse. Il y a un désir d’exploration qui domine avec une curiosité accentuée. Cette attitude fondamentale de la Lune s’ajoute à la phase soli-lunaire, au signe dans lequel elle est, qui s’ajoute à l’aspect quelle à reçu et qu’elle va recevoir.

Phase 2   Secteur 1   Cardinal     Nœud Ascendant

C’est la phase d’action, de construction, c’est une phase optimiste qui commence avec une impression d’émergence.  On est prêt à bâtir dans l’action (parfois non concentrée).  On est optimiste.   On semble émerger, croître, s’épanouir.

Phase 2   Secteur 2   Fixe

Ici on prend le temps de vivre, on s’étend, on se déploie.  On a une attitude optimiste par rapport au projet de vie.    On crée et croit tout se permettre.    On profite de la vie

Phase 2   Secteur 3   Mutable

C’est une phase où on dépense énormément d’énergie. La Lune sait qu’elle va culminer et elle veut arriver au sommet de quelque chose dans un domaine qui lui est propre (voir le thème).  Elle veut arriver au sommet de quelque chose, à réaliser quelque chose. Elle s’organise, elle se structure, elle travaille.   Elle a tendance à imposer sa vérité.

Phase 3   Secteur 1   Cardinal     Extrême latitude Nord

Culmination. On souhaite profiter de son expansion.   Mais on est déjà dans la descente, on lute contre la chute.  On veut contrôler la vie ou la situation.  On a peur de l’effondrement, on est tendu, on essaye de résister à ce mouvement de décroissance car c’est l’endroit le plus confortable. On se sent partagé entre progrès volontaire et acceptation du destin.

Phase 3   Secteur 2   Fixe

C’est celui qui contrarie son destin tout le temps, la Lune tombe vraiment et il ne veut pas. Impression qu’il est difficile de sauvegarder les acquis car c’est comme en 2  elle ne sait pas ce qu’elle va perdre, elle ne sait pas ce qu’elle va gagner. Elle est pleine de crise, elle est pleine d’angoisse, elle est pleine d’inquiétude, elle a peur de lâcher. Il y a parfois refus d’acceptation

Phase 3   Secteur 3   Mutable

La personne se dit : ça doit bien avoir un sens et elle se rattrape par la fabrication du sens.         

La personne a toujours des théories sur tout, son problème, c’est de théoriser à tout prix.      

Acceptation du destin.    Tendance à développer le côté idéaliste et philosophique et à vouloir transmettre son expérience.

Phase 4   Secteur 1   Cardinal     Nœud descendant

Secteur de crise, la Lune retombe dans la partie Dionysiaque, elle doit vraiment abandonner. 

Cette personne vit parfois avec l’impression que tout est perdu d’avance, soit elle se laisse aller et accepte de lâcher prise, soit elle résiste parce que cette peur de perdre est très importante et dans ce cas elle risque d’être dépressive.

Bien établir la différence entre une acceptation réaliste et une soumission fatale.

La nécessité de revenir à l’essentiel devient une valeur dominante

Phase 4   Secteur  2    Fixe

On essaye de réparer, de sauver les meubles.  Il survivra toujours quelque chose, c’est une phase d’optimisme, d’espérance d’un monde nouveau.  Si on perd le matériel l’esprit survivra. On s’investit dans une réalisation idéologique, on souhaite réaliser ou sauvegarder un projet, on anticipe le futur.

Phase 4    Secteur  3    Mutable

Ce sont les visionnaires, on est en fin de cycle, il y a volonté d’assainissement et de purification, parfois avec inquiétude.  Concentration et focalisation vers l’essentiel.

Cherche à retourner aux origines par une quête mystique, c’est le retour au point inférieur.

On essaye de percevoir les mystères en profondeur.

Retour à la page : Accueil

 

Retour à la page : Cours d’Astrologie gratuits

Retour à la page : Les Points Fictifs