LE LION

0 à 1° Lion. — Un lion sur une dévotion regarde le soleil qui se lève. .

Grande dignité de caractère, beaucoup de confiance en lui-même, sans peur, très sensible aux louanges et flatteries, ambitieux d’honneurs, capable de gouverner les autres comme lui-même, mais, à moins que le coeur ne soit bon, on ne sera qu’un tyran pompeux.

Degré de Dignité.

1 à 2° Lion. — Un oriflamme, tel que les marins en utilisent pour indiquer la direction du vent.

Dispositions vacillantes et incertaines, faible caractère, passant d’une opi­nion à l’autre, en se laissant aller au sentiment dominant, incapable d’une posi­tion solide et indépendante; on peut avoir d’étranges caprices de fortune en errant, avec de nombreux changements dans ses buts, d’un endroit à un autre. en s’assurant peu de bonheur définitif. Par moments plein d’espoir, à d’autres moments déprimé et nerveux, on ne progressera que peu.

Degré de Faiblesse.

2 à 3° Lion. — Une ligne ondulée de lumière nébuleuse, obscurcie au milieu par un nuage.

Esprit élastique et peu développé, aux principes incertains, susceptible de licence et de turpitude morale; on mènera une existence irrégulière, avec des habitudes inconséquentes, indigne de confiance par ses actions. Beaucoup de l’obscurité dans laquelle on sera jeté, sera causée par une mauvaise direction, due à l’ignorance morale.

Degré d’Égarement d’esprit.

3 à 4° Lion. — Un chat guettant une proie.

Caractère très prudent, circonspect et patient, capable de supporter une grande fatigue pour l’accomplissement de ses désirs; esprit doué de diplomatie, d’un large empire sur lui-même et de vigilance, vif dans ses observations mais long à conclure, capable, quand il est éveillé, de beaucoup de malice, non d’une franche colère. On réussira dans la vie, grâce à sa prudence et à sa persévérances.

Degré de Circonspection.

4 à 5° Lion. — Un serpent enroulé autour d’un arbre, la tête prête à frapper.

Connaissances scientifiques dans les arts subtils, capacité pour des recherches patientes et intelligentes; caractère cupide et rusé qui, dirigé avec sagesse, rendra de grands services dans la vie quotidienne; sens très vif de rivaliser, désir de gain personnel, utilisés de manière très astucieuse. En général on est fin, rusé, prudent, très intelligent, mais jaloux et envieux; aussi ne devrait-on être fréquenté, pour cette raison, qu’avec précaution; succès modéré dans la vie.

Degré de Subtilité.

5 à 6° Lion. — Deux épées croisées au-dessus d’un gantelet formant un écusson.

Caractère fier, martial, ayant beaucoup de goût pour l’athlétisme, les faits téméraires, les prouesses des combats, les actions armées, avec une tendance à argumenter et disputer, en étant toujours prêt à courir vers des querelles sans examiner le danger. On réussira comme soldat, comme militaire, où courage et force sont nécessaires, mais on éprouvera des revers de fortune après s’être imposé indûment.

Degré de Prouesse.

6 à 7° Lion. — Un sceptre sur l’écusson duquel brille un diamant comme une magnifique étoile.

Né pour le pouvoir, l’éminence et la gloire, on s’élèvera en employant ses nombreux talents, aidé par une volonté puissante, à une haute situation dans sa sphère. Le caractère comporte beaucoup de courage, de la noblesse, de l’énergie et de la persévérance. Le libre emploi de ces qualités conduira, si le destin est favorable, dans un champ d’existence où l’on deviendra une figure centrale.

Degré de Supériorité.

7 à 8° Lion. — Une auréole de nuages au milieu de laquelle apparaît un triangle de feu; un œil est encadré dans le triangle.

Nature exaltée, douée de facultés spirituelles par lesquelles on atteindra à quelqu’éminence dans ce qui appartient aux arts du feu et dans les entreprises spirituelles. Le caractère est juste, ambitieux et noble, confiant, plein du feu divin d’une digne ambition, intuitif, mais sans logique, bien qu’il soit toujours intense et sincère.

Degré d’Ardeur.

8 à 9° Lion. — Un beau château avec des jardins et des terrasses. Au premier plan un paon se pavane et fait la roue.

Habitudes de bon goût et de luxe; on dépensera beaucoup pour paraître, en comptant sur les apparences, pour négliger l’utile; excès de fierté qui, si l’éducation n’intervient pas, peut devenir ostentation et snobisme; bonheur parmi ses semblables.

Degré de Parade.

9 à 10° Lion. — Un chêne brisé par le vent, dessous le squelette d’une bête morte.

Ambitions principales qui ne s’accompliront pas; soit par un désastre, soit par une mort prématurée, on se verra réduit à zéro. On doit avertir celui à qui ce degré est dévolu de ne pas construire pour l’avenir mais pour l’éternité, car elle est très proche; si l’on sème, on ne devrait pas compter sur la récolte; cependant semez et bâtissez pour le plus grand bien, travaillez avec confiance I Le caractère sera versatile, un peu morose et découragé, mais fort dans l’épreuve, en protégeant même cet& qui n’en sont pas dignes, par pure bonté.

Degré de Péril.

10 à 11° Lion. – Un homme et une femme sont assis devant une table, abondamment garnie de viandes et de vins.

Caractère très sensuel, adonné à des habitudes extravagantes, facile à entraîner en de mauvais chemins par des amis mal choisis; peu d’énergie, bien qu’on soit de disposition joyeuse, agréable et sociable. Les instincts sont plus forts que le sens moral, d’où le danger d’avilissement, de perte de vertu.

Degré d’Indulgence pour soi-même.

11 à 12° Lion. — Un joli taureau blanc, broutant dans un parc, à l’ombre d’un grand arbre.

Vie tranquille et heureuse, on aura, dès sa naissance, une grande propriété ou on l’obtiendra par le mariage. Le caractère est solide, fort, indépendant, très réservé, bienfaisant, cependant extérieurement rebutant, patient et prudent.

Degré de Supériorité.

12 à 13° Lion. — Un rocher faisant saillie, sur lequel quelques touffes d’herbe ont une existence chétive mais certaine.

Caractère résolu et ferme, qui tiendra résolument à ses croyances et principes, même si cela devait lui nuire; précoce et confiant en lui, ce qu’il décidera se fera dans les limites qu’on aura déterminées.

Degré de Constance.

13 à 14° Lion. — Une roue brisée à terre, un cheval broute à côté.

Peu de ressources, peu de capacité d’invention et d’exécution, caractère qui se laisse aller trop facilement dans la vie; ce manque de direction est susceptible de mener à de mauvaises situations; on peut être riche mais on ne gardera pas sa fortune, par sa faute.

Degré sans but.

14 à 15° Lion. — Une figure comme l’Ange du Soleil (Michaël) debout, frappant la terre avec la pointe d’une épée flamboyante.

Supérieurement capable dans une direction spéciale; esprit en qui résidera le pouvoir de gouverner; caractère un peu ambitieux mais conscient de ses propres capacités, d’un ordre peu commun, aussi peut-on profiter à tort de lui. Dans une certaine période de la vie, on sera une figure imposante, ou l’on accomplira une action méritant une reconnaissance étendue. La célébrité et le pouvoir accompagnent ce degré.

Degré de Supériorité.

15 à 16° Lion. — Un bélier debout sur un roc stérile frappe la terre du pied.

Caractère entêté et irréfléchi, très impulsif, difficile à retenir, adversaire formidable, ami généreux et dévoué. Enthousiaste et agité, plein d’effusion, on est capable de vivre de peu et l’on sera probablement pauvre malgré ces talents.

Degré d’Impulsion.

16 à 17° Lion. — Un homme sur un chameau que des serviteurs suivent.

On sera connu par de grands et longs voyages, en rencontrant de nombreux dangers physiques; quittant un humble toit on deviendra une figure éminente clans un pays étranger. Le caractère est entêté persévérant, très vindicatif et rancunier, dépourvu d’ingratitude, mais n’oubliant jamais les offenses. Avec un certain goût de la parade on aimera se vanter: à la fin de l’existence on réussira magnifiquement.

Degré de Voyage.

17 à 18° Lion. — Un clair miroir dans lequel se reflètent les rayons du Soleil.

Intelligence extrêmement brillante et puissante, célèbre par son savoir, en assimilant les idées des autres, mais capable, également, d’inventions originales et de brillants projets. Le caractère est sympathique, aimable et généreux, on sera admiré par ses bonnes actions.

Degré Brillant.

18 à 19° Lion. — Un homme courant contre le vent en n’avançant guère; ses vêtements volent en lambeaux derrière lui.

Peu d’intelligence, manque à la fois de pouvoir d’exécution et d’originalité dans les idées, on aura l’opinion contre soi en encourant, de ce fait, une critique sévère et des pertes. Il y a une certaine fierté dans le caractère, mais une obstination stupide ne va pas avec l’originalité ou le mérite.

Degré de Sottise.

19 à 20° Lion. — Une lune croissante avec une étoile brillante.

Beaucoup de changements dans la vie; on pourra, éventuellement, parvenir à un poste élevé par une association avec une personne haut placée et distinguée. Doué d’une grande imagination, on aura beaucoup de versatilité et une intuition vive; on partira pour des pays lointains où l’on deviendra éminent grâce à son éclat intellectuel, en dehors de l’association signalée, qui cependant présidera à la réussite.

Degré de Distinction.

20 à 21° Lion. — Un visage humain que surmonte un serpent enroulé; une main levée apparaît également.

C’est l’indication d’un caractère fort et dominateur mais aussi d’une vivante compréhension des lois de l’existence; abondance d’introspection et de connaissance de la nature humaine; fortes sympathies, intuition et prévoyance, grande diplomatie; on aura de grands pouvoirs de concentration, une bonne mémoire et l’on réussira en commandant les autres, grâce à sa pénétration de caractère.

Degré de Pénétration.

21 à 22° Lion. — Un nid de petits oiseaux au-dessus duquel plane un épervier.

Etant son ennemi personnel, on souffrira par manque de réflexion dans ses actes, par une innocence native; danger d’injustices dans sa maison et par sa famille; vie pleine de périls d’un caractère incendiaire, aussi devrait-on éviter les risques de déni de justice : dans les affaires ou dans sa profession on sera supplanté.

Degré d’Injustice.

22 à 23° Lion. — Une étoile claire, bleu pâle, qui brille au-dessus d’un beau lac.

Intelligence vive, raffinée, bien entraînée, qui se distinguera par ses facultés; caractère paisible, harmonieux et bienfaisant. L’esprit, très intuitif, est capable d’envolées soutenues. Avec ça, bonne connaissance de l’esprit des autres, réserve tranquille mais forte, dons de diplomate : on brillera comme une étoile dans sa sphère et l’on s’attirera de nombreux partisans.

Degré d’Intelligence.

23 à 24° Lion. — Un homme abattant un arbre.

Capacité pour un labeur long, dur et continu; caractère humble et sans ambition ayant, avec de grandes sympathies, des sentiments affectueux, très attaché aux choses rustiques et aux coutumes de la vie forestière, voyant du bon en trouvant satisfaction dans le travail le plus rude, aussi longtemps que c’est viril, en donnant couramment le nécessaire; caractère ingénieux et âpre, dans ses manières rudes, mais bon cœur, ami sincère.

Degré de Simplicité.

24 à 25° Lion. — Un triangle renversé sur un fond rouge.

Caractère passionné et impressionnable, qui souffrira par les séductions de l’autre sexe, et qui-, à un moment de sa vie, pourra s’étouffer ou se noyer. On éprouvera certainement un danger par l’eau. La fortune risquera d’être retournée, par quelque décision prise avec passion; incapable d’un effort continu on est, en bref, aussi doux et instable que l’eau.

Degré d’Instabilité.

25 à 26° Lion: — Un bois épais au fond d’un champ qu’un homme laboure avec un bœuf.

Habitudes laborieuses, vif attachement pour la vie campagnarde, intérêt pour les études de la nature; caractère réservé et modeste, vive intelligence, est doué de patience et de fermeté, ce qui rend capable d’effectuer des recherches minutieuses, comme de poursuivre de rudes travaux purement physiques. On sera heureux mais jamais très riche ou occupant une situation en vue.

Degré de Solidité.

26 à 27° Lion.  Un poignard.

Mauvais augure qui peut signifier un danger par la main d’un ennemi ou, ce qui serait encore plus déplorable, la tentation de tuer; on sera certainement d’un caractère querelleur, enclin à discuter, adonné à des actes impulsifs. L’esprit est agité, destructif, toujours prêt à l’attaque, s’opposant en force, démolisseur, pas du tout constructeur, susceptible par là de traverser la vie comme une tornade, en se faisant remarquer mais non estimer.

Degré de Destruction.

27 à 28° Lion. — Deux mains jointes dans un serrement étroit d’amitié.

Caractère très aimable et sociable, plein de concorde et de bonne volonté envers ses camarades, riche, altruiste, capable, dans la vie quotidienne, de ces petites grandes choses qui font aimer et rendent remarquable. Il est probable qu’on sera utile en formant quelques_ grandes sociétés de coopération sociale ou d’amélioration intellectuelle. Essentiellement constructeur, on est harmonieux et humain.

Degré d’Aide et de Soutien.

28 à 29° Lion. — Deux cercles d’or joints par un ruban bleu dans un double nœud.

Caractère aimable, bienfaisant, heureux dans le mariage et qui peut-être se mariera deux fois. Amour de la paix et de la concorde, idéalisme; en incorporant deux existences dans une seule, on cherche dans les champs célestes. On se fera beaucoup d’amis sincères et l’on atteindra ses ambitions pour terminer ses jours dans le calme. –

Degré d’Union.

29 à 30" Lion. — Un chien couché, dans un état déplorable, pleure et rampe.

Caractère étroit, servile, adonné aux jérémiades, se lamentant au lieu d’agir et d’accomplir sa tâche ; nature concentrée et morose, apportant aussi peu de consolation à lui qu’aux autres.

Degré d’Indigence.