Quelques règles d’interprétation

1.     Les planètes dans les signes
Le signe dans lequel se trouve une planète (ou un luminaire) va nous indiquer de quelle façon l’action de cette planète (ou de ce luminaire) va se faire.
En d’autre mot, la planète dit QUOI et le signe dit COMMENT.
Le signe change la nature de la planète et de ce fait son sens se voit modifié.
Exemple : Mars qui parle d’actions, de combat. Mars sera très différent s’il est en Bélier ou s’il est en Taureau.
Une action de type Bélier sera impulsive, spontanée, parfois même irréfléchie etc.
Une action de type Taureau sera lente, endurante, avec beaucoup d’inertie etc.
Il est très important de na pas confondre signes et maisons.
 
2.     L’état céleste
On parlera d’un bon état céleste d’une planète lorsque celle-ci se trouve dans un signe qui lui convient. Ex : en domicile ou en exaltation
Il est parfois intéressant de prendre en compte les termes, les triplicités et les décans, mais ces dignités sont moins importantes. (Voir rubrique Maîtrises)
Ensuite, nous regarderons les aspects que reçoit cette planète.
On parlera de mauvais état céleste d’une planète lorsque celle-ci se trouve dans un signe qui lui convient moins bien, ou lorsqu’elle reçoit un aspect conflictuel d’une planète (surtout si celle-ci est inharmonique). Ex : planète en chute, en exil, pérégrine et/ou qui reçoit un aspect conflictuel de Mars, de Saturne, d’Uranus, de Neptune ou de Pluton.
 
3.     Maîtrise d’un signe et des planètes qui se trouvent dans ce signe.
Une planète dépend de la planète qui maîtrise le signe dans lequel elle se trouve. En d’autres termes elle dépend de son maître.
Elle peut dépendre aussi de la planète qui est exalté dans le signe où elle se trouve, on parlera de maîtrise par exaltation.
Si elle est en domicile, elle est libre de ses agissements.
Si elle est en exaltation, elle est plus ou moins libre de ses agissements.
Si elle est pérégrine, elle dépend entièrement de son ou de ses maîtres.
Une planète pérégrine est une planète qui se trouve dans un signe où elle n’est pas en domicile, pas en exaltation, pas en termes, pas en triplicité et pas en décan.
Ces termes sont expliqués dans la rubrique « Maîtrises ».
 
Une planète dépend de son maître, ce maître dépend à son tour d’une autre planète etc. Ceci peut nous conduire à un enchaînement entre plusieurs planètes appelé « chaîne planétaire ».
 
Il existe plusieurs sortes de chaînes planétaires.
 
1.     Les chaînes pyramidales
2.     Les chaînes qui démarrent d’une réception mutuelle.
3.     Les chaînes en boucle.
4.     Les chaînes dissociées (plusieurs petites chaînes séparées).
 
4.     Le maître d’une maison
Le maître d’une maison est la planète qui maîtrise le signe dans lequel est située la cuspide (la pointe) de la maison.
Pour les anciens, le véritable maître d’une maison s’appelait l’Almuten. Explications dans la rubrique sur les maîtrises.
 
4.1.   L’emplacement où se trouve le gouverneur ou maître d’une maison nous parlera de l’origine de la maison.
Ex : La maison où est situé le maître de la maison II nous parlera de l’origine de la maison II, c’est-à-dire où le natif va aller chercher l’argent
Cette technique demande une bonne connaissance des maisons dérivées.
En effet chaque maison  peut être vue de 12 façons. 
Quelques exemples de maisons dérivées sont donnés sous la rubrique « Les Maisons »
 
4.2.   L’emplacement où se trouve le gouverneur ou maître d’une maison nous parlera aussi de la motivation de la maison
Ex : L’état céleste du gouverneur de la maison III et les aspects qu’il reçoit nous montrera si le natif est motivé pour faire des études.
 
4.3.   On peut également dire que le maître d’une maison emporte la symbolique de cette maison là où il est.
Ex : le maître de la maison XII apportera des épreuves dans la maison où il est.
Si le maître de XII est Mercure et qu’il est en Maison V, la personne aura probablement des problèmes de communication avec ses enfants.
Ce problème sera vécu comme une grande épreuve.
 
5.     Le maître d’une maison situé dans cette maison
Dans ce cas son influence semble se renforcer.
 
6.     Position de la planète en maison
Pour les planètes situées en début de maison, il semblerait que leur action soit plus volontaire, alors que celles en milieu ou fin de maison leur action est plus subie.
Lorsqu’une planète est en fin de maison et conjointe à la cuspide de la maison suivante, après quelques années l’action de cette planète semble se faire dans la maison suivante. Lorsqu’elle agira dans cette maison, cette action sera volontaire.
 
7.     Planète en bon céleste, dont le maître est en mauvais état céleste.
Cette planète agira de façon favorable pour la maison dans laquelle elle est située.
En général c’est assez positif pour cette maison.
Mais comme son maître est en mauvais état céleste, l’évolution de cette maison est généralement mauvaise. (Sauf prise de conscience).
 
8.     Planète en mauvais état céleste dont le maître est en bon état céleste.
Cette planète agira de façon peut favorable pour la maison dans laquelle elle est située.
Mais comme la motivation de la maison est bonne, avec le temps cela s’améliore.

Analyse complète d'une maison

1.     Signe de la cuspide :                
 
C’est la conception du domaine.
Les 2ème et 3ème signes nous donnent l’évolution de la conception.
Si le deuxième signe de la maison est intercepté, lorsque celui-ci se libère, il prend beaucoup plus d’importance. Dès lors, il faudra tenir compte de son maître pour la maison dans laquelle il est intercepté.
 
2.     Maître de la maison :
 
Potentiel qui est apporté à la maison.
Ce que la maison doit employer pour arriver à faire ce qui lui est demandé.
Moyens pour concevoir, c’est le maître qui construit.
(Le propriétaire de la maison).
 
·         Maison du maître : origine du potentiel de la maison qu’on analyse.
·         Aspects reçus par le maître : modification du potentiel en fonction des aspects.
·         Signe du maître : nuance du potentiel.
 
3.     Planètes présentes dans la maison analysée :
 
·         Elles occupent et utilise la maison (Locataire de la maison).
·         Elles utilisent le potentiel de la maison.
·         Elles conduisent à d’autres maisons.   (Répercussion sur d’autres secteurs)

Détermination et priorité des éléments à analyser

IMPORTANT : Quel que soit le domaine étudié, il faut toujours partir de ce qui constitue la base de la personnalité ainsi que l’influence du groupe et de la famille dans lesquels l’individu évolue.
 
Exemple : un Mars en bélier sera encore plus téméraire si le Soleil est également en Bélier.
 
1.     Analyse du caractère et du tempérament :
– Le Soleil en fonction de son signe, des aspects qu’il reçoit et de la maison dans laquelle il se trouve : Il représente le Moi profond, l’énergie, la volonté … (ÊTRE)
– L’Ascendant son signe et les aspects qu’il reçoit : c’est l’image que l’on donne au autre par notre façon d’être et par notre comportement extérieur. (PARAÎTRE)
– Le maître de l’ascendant, son signe la maison où il se trouve ainsi que les aspects qu’il reçoit nous parlent de l’origine, de la cause de ce comportement.
– La Lune, son signe sa maison et les aspects qu’elle reçoit : elle nous montre notre sensibilité, comment nous avons vécu notre enfance et l’influence qu’a eu cette enfance sur notre façon d’entrer instinctivement en relation avec le monde extérieur.
– Les planètes dominantes du thème (parfois une seule planète domine nettement le thème, mais parfois il faut en prendre en compte plusieurs) : Ce sont les énergies qui domine votre comportement, les énergies les plus utilisées.
– L’Almuten du thème : Il s’agit de la planète la plus forte du thème, ce qu’elle maîtrise est le domaine le plus important dans votre vie, elle influencera aussi votre tempérament.
Ces six éléments nous aident à comprendre la base de notre personnalité, il faudra en tenir compte pour interpréter tous les points suivants.
 
2.     L’action en générale : La planète Mars est la planète de l’action, son signe et les aspects qu’il reçoit nous montre comment nous agissons et notre esprit d’initiative. La maison dans laquelle il est nous indique le domaine où Mars est le plus impliqué. Le maître du signe dans lequel il se trouve nous indique la planète qui donne la permission d’agir, mais aussi la planète qui peut déclencher une agression de notre part.
 
3.     Le plan Intellectuel : Mercure en signe et les aspects qu’il reçoit nous parle de nos facultés intellectuelles, comment nous réfléchissons, comment nous décortiquons les informations comment nous nous exprimons.
La Lune, c’est notre mémoire d’origine, si on ne l’entraîne pas elle devient déficiente.
Le maître de la maison III nous parle de notre motivation à apprendre. On peut avoir un Mercure super, si on ne l’utilise pas, il deviendra mauvais ou en tout cas moins bon.
L’axe des maisons III/IX nous montre l’axe de la communication et des échanges intellectuels
 
4.     Le plan Relationnel : comme on vient de le voir Mercure est notre outil de communication et donc en rapport directe avec notre façon de rentrer en relation. (relation d’échanges intellectuels (axe III/IX) ou encore relation d’échange matériel tel que le commerce (axe I/VII) cet axe nous montre notre faculté à nous associer (travail ou couple).
Rappel :
Maison III : apprentissage, façon de communiquer et d’apprendre, relation avec le voisinage.
Maître de III : origine et motivation de la communication et de l’apprentissage.
Maison IX : les conceptions philosophiques et spirituelles ainsi que la façon d’enseigner.
Jupiter représente l’intégration sociale, comme on est dans le groupe.
               
5.     Le plan affectif :
Lorsqu’on aborde le plan affectif, on pense de suite à Vénus.
Vénus c’est la valeur que je me donne, mais aussi ce dont j’ai envie, ce que j’attire, ce pour quoi j’ai des sentiments, ce qui me donne des sensations.
Exprimer ses sentiments, nécessite l’usage de Vénus mais aussi de Mercure.
L’axe des sentiments est l’axe V/XI
La maison V, son signe, son maître et aspects qu’il reçoit, les planètes en V, nous parle de la vie amoureuse avec un côté passion et donc dépendance.
Lorsqu’on est follement amoureux (amoureuse) d’une tierce personne on devient prisonnier de cet amour.   Si on devient passionner pour quelque chose, on perd également de sa liberté.
La maison V nous parle aussi de notre enfance et de la relation aux enfants.
La maison XI, son signe, son maître et aspects qu’il reçoit, les planètes en XI, nous parle de l’amitié. Dans l’amitié, il y a la notion « liberté »
La maison VII qui nous parle d’association, ceci peut nous conduire au couple et donc cette maison parle aussi d’affectif. Par maisons dérivées pour le deuxième couple on ira voir la maison IX et aussi la maison VIII. Pour le troisième couple on ira voir la VII, la IX et la XI. Si on ne regarde que la maison XI, on n’est pas complet.
Mais l’affectif c’est peut-être encore plus la Lune.
La Lune représente au départ comment notre maman nous a nourri. Depuis l’instant de notre conception, notre maman a commencé à nous nourrir. Après notre naissance, elle nous a donné le sein ou le biberon …
La Lune, c’est donc la femme en tant que maman, mère nourricière et protectrice.
La Lune nous parle de notre enfance, comment nous avons été nourris sur le plan biologique mais aussi sur le plan affectif.
Pour les hommes : la Lune représente le genre de femme en tant que mère que nous allons inconsciemment rencontrer. Vénus représente la femme par laquelle inconsciemment il va être attiré.
Pour les femmes, la Lune représente de femme en tant que mère qu’elle va inconsciemment être.
Vénus représente de quelle la façon inconsciemment, elle va attirer les hommes.
NB : dans certains cas on prend ou on devient l’opposé.
La Lune parle aussi de nos besoins et de notre popularité.
 
6.     Sur le plan Professionnel :
La maison VI : le signe dans laquelle se trouve la cuspide et son maître, nous parlent de notre conception du travail, les planètes en VI nous montre les outils que l’on utilise quotidiennement pour travailler. La maison VI nous parle des relations avec les subalternes.
Le Milieu du Ciel : le MC son maître, ses aspects, et les planètes en X, représentent la reconnaissance sociale, la carrière.
Les qualités du signe du MC nous montrent ce pourquoi nous aimons être reconnu.
La maison X nous parle aussi des relations avec l’autorité.
Les planètes et les aspects qu’elles reçoivent jouent un rôle positif ou négatif dans la reconnaissance sociale. Ce sont des outils utilisés par la personne pour être reconnue.
– Le Soleil représente l’ambition
– La Lune le besoin d’être reconnu, dans ce cas être reconnu donne une certaine sécurité.
Mercure c’est l’intellect au service de la carrière.
Vénus, c’est le charme au service de la carrière.
Mars c’est l’initiative au service de la carrière
Jupiter nous indique la capacité d’intégration sociale, un bon Jupiter facilite les relations avec l’autorité et aussi la chance.
Saturne montre en général de l’ambition, mais aussi le fait de n’être reconnu qu’avec le temps. Il nous parle de rigueur et de patience.
Uranus montre le besoin d’indépendance et d’innovation dans la carrière.
Neptune montre un côté humanitaire ou un côté flou dans la carrière.
Pluton montre le besoin d’absolu et de perfection dans la carrière, il montre également la capacité de remise en question et parfois même le fait d’avoir deux carrières complètements différentes.
– La maison XI montre de quelle façon on est rémunéré proportionnellement au travail que l’on fait. La XI est la II de la X (maison dérivée).
 
7.   Sur le plan financier :
La Maison II parle de sécurité matérielle. La maison II son maître et les planètes en maison II nous montre comment nous gagnons de l’argent et comment nous le dépensons.
Le maître de II nous montrera l’origine des gains, le signe de la cuspide nous montrera plus particulièrement comment nous concevons gérer nos gains.
Certaines planètes sont favorables à la maison II, d’autres apporte de difficultés.
Jupiter en II est souvent très favorable.
La maison V son maître et les planètes en V nous parlerons du jeu et si le maître est en II et mal aspecté, il n’est pas rare de voir une personne qui joue son capital aux jeux.
La maison VI représente les gains ou les dettes de jeux. La II de la V.
La Maison VIII, son maître et les planètes en VIII nous montre l’argent reçu par héritage, les legs, les dons, les assurances, mais aussi pour les prêts, les dettes et les problèmes fiscaux.
 
8.   Sur le plan du logement :
La Maison IV, son maître et les planètes en IV nous parle de notre domicile, de l’endroit où l’on vit, que la maison nous appartienne ou non.
Le signe du Cancer ne veut pas dire « Maison » ni même « famille », il nous parle du besoin de protection, c’est le signe du cocooning, c’est pour cette raison qu’il conduit souvent à la maison IV. Notre maison est souvent un endroit où on se sent en sécurité, dans le cas contraire le Cancer ne nous conduira pas à la maison IV.

Retour à la page : Cours d’Astrologie gratuits