LE BELIER

0 à 1° Bélier : Homme robuste, debout, habillé de peaux ou d’une étoffe lourde, flottante et grossière, les épaules presque nues. Il tient un gourdin à la main. Le dessin suggère un Hercule.

Capacité à supporter beaucoup de travail, susceptibilité d’accomplir de grandes actions dans lesquelles on sera soutenu par la force du caractère et de l’endurance, plutôt que la justesse du principe ou la pureté du motif. Agressif, passionné et querelleur, bien équipé pour la lutte dans la vie dans ses aspects pratiques.

Degré de Force et de Passion.

1 à 2° Bélier : Homme debout, armé d’une épée et d’une lance, richement habillé d’écarlate et de pourpre, des bijoux formant agrafes, casqué de cuivre brillant ou d’or, prêt à se battre et confiant dans la victoire.

Tempérament guerrier et fier, ayant confiance en lui et en sa force ; peu d’amis, très indépendant dans sa manière de vivre, toujours prêt à soutenir son opinion et à manifester sa puissance. Goût pour la Parade.

2 à 3° Bélier : Femme assise sur une chaise comme si elle était en conversation avec quelqu’un ; les mains légèrement croisées sur les genoux ; sa figure a une expression agréable et souriante. Elle est légèrement habillée d’une robe grecque, le cou et les bras sont nus.

Manières faciles, aimable, accessible à tous, goûtant la société gaie et la vie agréable. On ne sera jamais cruel et rude, mais impulsif dans la passion, cependant gentil dans ses manières ; beaucoup de patience afin d’éviter une dispute, amour profond de la paix et de l’harmonie, ce qui procurera beaucoup d’amis utiles.

Degré de bien-être et de Luxe.

3 à 4° Bélier : Forêt où beaucoup de broussailles sauvages abondent, ainsi que des plantes de différentes espèces et couleurs.

Nature rustique, éprise des beautés de la vie champêtre, ne montrant pas de goût pour l’étude, bien qu’elle possède une grande sagesse naturelle ; un peu brusque et inculte, cœur riche et abondant mais inexpérimenté ; très prodigue de ses énergies et de sa richesse.

Degré de crudité et de Rudesse.

4 à 5° Bélier : Personne grimpant sur un rocher durant une grande tempête. Des éclairs révèlent une silhouette noire, forte et qui grimpe bien.

Beaucoup de force de caractère ; on trouvera son chemin malgré des difficultés presque insurmontables, car les efforts seront finalement couronnés par une situation de sécurité et de confort. On traversera beaucoup d’aventures périlleuses et l’on fera beaucoup de conquêtes, dues plutôt à sa persévérance et à sa force de caractère qu’aux circonstances favorables.

Degré d’Incertitude, de Péril et de Succès final.

5 à 6° Bélier : Homme à cheval chevauchant au bord d’une falaise et regardant dans une vallée où s’affairent des travailleurs.

Tempérament bien qualifié pour dominer les autres; la force des circonstances placera cette personne dans une situation au-dessus des autres, ce qui n’est pas sans danger; beaucoup de catastrophes sont à craindre.

Degré de Supériorité, talent et honneur, mais chargé de dangers.

6 à 7° Bélier : Renard courant le long d’un sentier dans l’ombre d’un mur.

Ruse, prudence artificieuse, beaucoup de circonspection et de diplomatie, tendance à se défendre sans user de violence, à atteindre un but plutôt en évitant les dangers que par des moyens agressifs; dans l’extrême péril une ruse habile ou une extraordinaire présence d’esprit seront le moyen de libération.

Degré de Prudence.

7 à 8° Bélier : Homme entouré par d’autres qui lui cherchent querelle.

Se fâche facilement, causant des disputes autour de lui, impatient de combattre les opinions et de troubler la paix des autres; tendance à courir vers le danger, souvent on est victime de son imprudence.

Degré de Précipitation et d’Impétuosité.

8 à 9° Bélier : Homme debout dans un endroit élevé, les bras croisés et la tête levée.

Très courageux, avec beaucoup de confiance en soi, ami habile ou ennemi formidable, froid dans le danger et de sang-froid, toujours brave, souvent victime de sa fierté et de son amour-propre; dans la plupart des affaires il parvient au but par sa témérité et son esprit positif : au service des autres il est souvent présomptueux, agité dans la contrainte, aimant la liberté et méprisant le secours, trop fier à l’occasion pour accepter des conseils.

Degré d’Orgueil.

9 à 10° Bélier : Homme à cheval, seul au milieu d’un champ de bataille où gisent morts et mourants.

Carrière remarquable sinon unique, par l’audace et les exploits risqués, succès dans les entreprises et beaucoup de prestige. Degré de Victoire.

10 à 11° Bélier : Femme d’aspect gracieux et aimable, debout, seule, à moitié couverte d’une robe qui tombe de l’épaule gauche.

Caractère doux, gentil, adonné à des actions d’amabilité et de charité, mais de volonté faible, qui se laissera égarer par le désir de plaire aux autres, s’oubliant soi-même, susceptible d’indiscrétion.

Degré de Beauté et de Douceur.

11 à 12° Bélier : Homme conduisant un enfant de chaque main.

Nature sociable et généreuse, forts instincts domestiques, se plaît aux relations familiales, est fier de son rôle comme père et époux; beaucoup de dignité et d’honneur dans la vie sociale et civile, moins de succès ailleurs.

Degré de Conservation.

12 à 13° Bélier : Homme au sommet d’une montagne, illuminée par le soleil couchant, tenant un bâton dans la main droite et une couronne dans la main gauche.

Par souffrances, chagrins et dur labeur on parviendra, vers la fin de sa vie, à une grande dignité en recevant beaucoup d’honneurs, on peut être capable de s’élever à la prééminence en récompense d’un effort acharné.

Degré de Récompense.

13 à 14° Bélier : Homme au milieu de l’océan sur un radeau, affamé et dans une pitoyable détresse.

Solitude et indigence dans la vie, existence étrange et de proscrit, avec peu d’amis et ceux-ci n’étant disposés ou s’affirmant incapables de porter aide. Idée de voyages, peut-être exil, finalement tombe solitaire.

Degré d’Isolement.

14 à 15° Bélier : Homme se débattant dans l’eau avec une passerelle cassée au-dessus de sa tête.

Caractère porté à des erreurs de jugement, susceptible d’être fidèle aux autres et de placer mal sa confiance, est souvent trompé sur ses capacités et dans son estimation du caractère des autres; en spéculant on serait, à la fin, sans nul espoir de succès et l’on devrait cultiver la connaissance de soi, de ses forces et être extrêmement prudent dans toutes ses affaires et associations.

Degré de Trahison.

15 à 16° Bélier : Jeune homme, un livre à la main, errant dans une clairière couverte des branches des arbres. Le soleil brille à travers les frondaisons et éclaire la figure de l’étudiant.

Amour de la nature, étude de ses lois, goût pour la contemplation paisible des beautés naturelles; dévoué aux intérêts les plus élevés, d’un caractère solitaire; réussirait dans l’histoire naturelle, mais n’appliquerait pas sa connaissance pour arriver à la gloire.

Degré de Beauté passive.

16 à 17° Bélier : Femme tenant une balance dont un côté porte une coupe de vin rouge, l’autre un tas de monnaies en or.

Caractère spéculateur, égoïste, épris de luxe, dont le cœur est partagé entre le plaisir et la richesse sans connaître leur véritable utilisation, aussi obtenant la richesse la gaspillerait-il dans l’extravagance. « Le fou et son argent sont vite séparés ».

Degré d’Attachement aux choses terrestres    (Le vin est aussi le symbole de l’initiation)

17 à 18° Bélier : Un homme et une femme, debout et se tenant la main en se regardant affectueusement.

Caractère aimable et agréable, sociable, épris de ses parents, désirant la paix et la concorde. qui réussira par l’intervention d’une femme amie. Degré d’Amitié.

18 à 19° Bélier : Homme vieux, habillé d’une robe simple et très usagée, portant deux sacs d’or nerveusement serrés contre sa poitrine.

Adoration de l’or, caractère ladre et misanthrope, qui ramasse sans but, concentré et solitaire, qui a toujours la peur de perdre, peur qui se réalisera avec certitude

Degré d’Acquisition.

Nous reportant à nos observations sur le résumé du 11 à 12° Poissons, de Charubel, il semblerait résulter des significations attachées aux 18 à 19° et 19 à 20° Bélier que les symboles de Sig. Belloni furent transmis au moment où le premier degré du zodiaque des constellations était venu entre ces deux degrés.  L’homme âgé serait la vielle année, l’année qui vient de s’écouler et les deux sacs d’or.  Les jours de l’année où l’on sèmera et où on récoltera (l’Editeur)    

19 à 20° Bélier : Homme ceinturé et armé, équipé pour un voyage difficile.

Nature aventureuse, aimant les découvertes et les voyages, pionnier dans n’importe quel champ d’actions où l’on peut s’affirmer, qui ouvrira de nouvelles voies aux sciences et recherches; actif, agressif, téméraire, sans peur, qui voyagera en pays lointains et sera fêté pour ses découvertes.

Degré de Curiosité.

20 à 21° Bélier : Homme fort et ayant l’air prospère, debout, les bras étendus en avant, tenant entre ses mains une coupe remplie de vin.

Caractère hospitalier et généreux, qui parviendra par des actions bienveillantes et dignes, mais qui aime voir reconnus ses mérites; résolu et sincère, il se fera beaucoup d’amis et sera considéré par eux avec respect.

Degré de Mérite conscient.

21 à 22° Bélier : Homme à la démarche incertaine et chancelante, versant à terre l’eau qu’il porte.

Caractère faible et désordonné, ayant tendance à s’égarer, qui perdra son crédit et son bien par indécision et faux jugement n’arrivera pas au but puisqu’il ne sait pas ce qu’il veut.

Degré d’Instabilité.

22 à 23° Bélier : Homme debout, un pot couvert à la main, sur le point de boire. Deux autres, à ses côtés, parlent en détournant leurs regards.

Susceptibilité à prendre de mauvaises habitudes par de fâcheuses fréquentations, préjudice par la jalousie et les intrigues de camarades, incapacité à choisir ses occupations et sa vocation, on se laissera entraîner dans toutes sortes de maux imprévisibles.

Degré de Faiblesse.

23 à 24° Bélier : Homme qui joue avec des balles en couleur; une femme immodeste est debout derrière lui.

Caractère enjoué niais insouciant, adonné aux plaisirs et occupations sans profit, sera tenté, dans la vie par le sexe opposé et en éprouvera des inconvénients ; peu de force de caractère ou d’ambition sérieuse.      Degré de Sottise.

24 à 25° Bélier : Homme d’une puissante carrure, montant un cheval rétif dont la bouche a une gourmette.

Caractère fort, capable de maintenir sa dignité et sa position grâce à ses facultés naturelles, qui veut suivre son chemin; parfois tyrannique et injuste, il ne tolérera pas d’opposition, ne donnera pas de quartier à un ennemi.       Degré de Domination.

25 à 26° Bélier : Personnage royal, présentant un sceptre à quelqu’un qui est à genoux.

Par ses mérites ou par l’influence de personnes au pouvoir, on s’élèvera au-dessus du niveau de sa naissance, le mérite allié à l’ambition mettront en relief, mais une assistance sera nécessaire.

Degré de Talent.

26 à 27° Bélier : Homme richement habillé, qui, ayant perdu pied, tombe par terre.

Le caractère ne supportera pas les revers de fortune; parvenu à une grande dignité, probablement du fait de la naissance, on ne la conservera pas jusqu’à la fin de ses jours, on choira par manque de jugement et de persévérance. Il y a, dans ce degré, l’annonce de la dispersion de la famille, de la perte de ses traditions.

Degré de Décadence.

27 à 28° Bélier : Femme blonde, richement habillée, seule, debout.

Caractère riche et bienfaisant qui s’attirera, grâce à sa bonté, beaucoup d’amis et d’attentions; succès dû à une femme. Esprit généreux et doué qui avec des conseils d’amis, aura l’occasion de se révéler et d’être récompensé.

Degré de Faveur.

28 à 29° Bélier : Homme d’humble apparence mais de grande force, abattant un arbre à la hache.

Pratique, agressif, quelquefois destructif; on réussira dans un effort simple et persistant, on rencontrera beaucoup d’obstacles dans la vie, mais on luttera contre eux avec succès; nature simple, honnête et impulsive, qui se fera une situation en dépit des difficultés.

Degré de Travail.

29 à 30° Bélier : Chevalier armé comme pour la bataille, regardant la Lune décroissante.

Caractère indépendant et autoritaire qui, pour cette raison, sera abandonné par ses amis et camarades, il souffrira beaucoup par une femme. Pensant et agissant dans la solitude, il ne recevra pas de secours. Il vaut mieux laisser le chien tout seul avec son os".

Degré d’isolement.