LA BALANCE

0 à 1° Balance.  Un homme avec une épée tirée du fourreau, dans une attitude agressive.

Caractère martial et querelleur, toujours prêt à commencer une querelle et à courir au danger, qui se taillera son chemin avec peu d’égards pour les sentiments et préjugés des autres; bien qu’il puisse se distinguer par sa promptitude, il rencontrera déshonneur et ennuis par son impétuosité. Un péril fatal conseille de contrôler ses actes.

Degré de Blessures.

1 à 2° Balance. — Un homme dans l’habit d’un docteur d’un ordre monastique miséricordieux,

Dispositions aimables et humaines, mais esprit mélancolique et prédisposé à la religion. Possédant un haut degré d’intelligence, capable d’effectuer des investigations dans les sciences les plus profondes, on est enclin à des travaux spirituels et à la vie monastique.

Degré de Recherches.

2 à 3° Balance. — Un homme enchaîné.

Caractère réticent et concentré, disposé à prendre la vie d’après vues et croyances personnelles, aussi souffrira-t-il beaucoup, rejeté par les siens, souvent dans la détresse, même à certain moment de son existence, privé de sa liberté.

Degré de Ligottement.

3 à 4° Balance. — Un homme avec une charrue brisée, dans un champ ouvert.

Bonnes capacités mais, dans la vie, on manquera des occasions et l’on se verra empêché de récolter les fruits attendus, par malchance et empêchements. On perdra son emploi plus d’une fois et, réduit à de viles besognes, l’existence s’avérera difficile et pleine d’ennuis. On aura un goût pour l’agriculture ou une profession analogue.

Degré de Privation.

4 à 5° Balance. — Un triangle rouge.

Grande intelligence, aspirations élevées, mais grand penchant à utiliser la force plutôt que la persuasion, aussi se porte-t-on constamment du tort, en perdant son sang-froid contre sa volonté, en même, temps que ses énergies et sa raison. On sera en danger d’être blessé par l’épée ou le feu et l’on doit prendre garde à l’élément martial.

Degré d’Impulsion.

5 à 6° Balance. — Une génisse tirant une charrue et activée par un aiguillon.

Très malheureux, sera forcé de travailler dur durant une certaine période de sa vie. Patient, endurant, capable de se maîtriser, on récoltera finalement, avec certitude, la récompense de son labeur.

Degré de Travail.

6 à 7° Balance. — Un homme nu qui tombe d’un rocher dans un lac.

Nature susceptible et faible, facilement menée et qui pourra être ruinée par les agissements du sexe opposé. On peut parvenir, dans la vie, à une situation élevée: quelle qu’elle soit, on risquera une chute imprévue. Qu’on se garde donc contre les séductions de ce monde.

Degré de Chute.

7 à 8° Balance. — Une jeune vierge pleurant sur une tombe.

Caractère mélancolique et ‘retiré, très sensible, ayant de vives sympathies. On risque, jeune, d’éprouver un deuil et d’être privé de famille et d’amis. Degré d’Effacement.

8 à 9° Balance. — Un gladiateur armé d’une dague et d’un bouclier, prêt pour la lutte.

Caractère vif, impétueux, querelleur et agressif, assuré de nombreuses disputes par son irascibilité qui lui occasionnera beaucoup d’ennemis. On risquera de perdre la vie dans une querelle et l’on devrait savoir l’éviter en se maîtrisant, ce qui est la plus grande de toutes les conquêtes.

Degré de Combat.

9 à 10° Balance. — Une porte de prison garnie de pointes et encadrée de poutrelles en fer.

Tendances vicieuses, qui mettront en danger de la pire sorte, faisant subir restreinte ou prison, ou mener une vie de réclusion forcée. On n’évitera pas une critique publique et le malheur s’appesantira lourdement; cependant, l’oiseau en cage lui-même chante, et chaque prison possède une sortie.

Degré de Solitude.

10 à 11° Balance. — Un centaure armé d’un arc et d’une flèche.

Caractère subtil et changeant, capable de stimuler, chez les autres, vertus et vices par diplomatie, poussé alternativement aux tentatives élevées et vers les satisfactions des instincts avilissants. Le père mourra jeune ou sera inconnu de l’intéressé.

Degré d’Alternative.

11 à 12° Balance. — Une femme blonde se regardant dans un miroir à main.

Dispositions frivoles, esprit sans souci, imprévoyant et sot, ne regardant pas l’avenir, ne profitant pas du passé, riant en face de la fatalité et fermant les yeux à l’expérience, concentré et mondain. On éprouvera nombre de malheurs, en persistant dans sa conduite jusqu’à la fin de sa carrière.

Degré de Stupidité.

12 à 13° Balance. — Un pilier de marbre noir, grossièrement taillé, sur un rocher.

Caractère spécial, quelquefois mélancolique et misanthrope, apte à contracter des relations fausses et sans profit avec ses compagnons comme avec le sexe opposé. Mauvais camarade, on sera malheureux dans le mariage, avec probabilité de divorce: concentrant ses affections sur un seul objet, on sera susceptible d’être déçu dans la vie.

Degré d’Isolement.

13 à 14° Balance. — Le masque d’une mascarade.

Caractère subtil, capable de simuler le caractère des autres, avec tendance à l’imitation, guère sincère, apte à tromper lui-même dans les affaires touchant aux émotions et sentiments. Aptitude naturelle pour le théâtre, spécialement la comédie, capable de beaucoup de bêtises et de flagornerie. Si c’est une femme, elle est coquette.

Degré d’Imitation.

14 à 15° Balance. — Un homme se promenant avec deux femmes, leurs bras enlacés dans les siens.

Caractère auquel on ne peut se fier, frivole, insincère, capable de duplicité (fausseté), d’un esprit léger, joyeux, qui a parfois le dessus sur la raison, qui, avec de l’indulgence pour lui-même, aime flatter les femmes. Il éprouvera des ennuis dans les affaires d’amour et dans le mariage.

Degré de Vacillation.

15 à 16° Balance. — Une banquise au fond de laquelle on voit une aurore boréale.

Esprit possédant une réserve immense de forces, très actif, énergique et brillant, vif, alerte et original, ce qui fera accorder honneurs et distinctions. Tendance à voyager vers des contrées septentrionales éloignées, à explorer des régions arctiques ou à étudier la science électrique.

Degré de Force.

16 à 17° Balance. — Une vieille porte dans laquelle un poignard est planté.

Caractère critique et querelleur, enclin à prendre le contre-pied des opinions, par esprit de contradiction, luttant contre les systèmes et les lois existants, même quand il n’est pas capable de les améliorer, raillant, insultant, ce qui fera éprouver des ennuis au cours de l’existence. Éventuellement, on sera convaincu de sa sottise par la main robuste du châtiment.

Degré de Folie.

17 à 18° Balance. — Une maison bien éclairée dont la porte est ouverte.

Dispositions hospitalières et familiales, caractère toujours prêt à favoriser ses amis et connaissances; on sera très, aimé à cause de sa générosité et de la sincérité de ses sentiments; on sera prospère, heureux et content dans la société de ses relations.

Degré d’Hospitalité.

18 à 19° Balance. — Un bloc carré de marbre où sont engravés un sceptre et une couronne.

Caractère fier et ambitieux, désireux d’être estimé, ayant une telle force, une telle solidité de caractère, qu’il triomphera sur ses rivaux et ses ennemis. Dans n’importe quelle situation de la vie qu’il puisse être, il montrera les caractéristiques qui font gouverner et dominer, influençant les destinées des autres.

Degré de Gouvernement.

19 à 20° Balance. — Un homme vêtu comme un prêtre, debout dans le cloître, au-dessous de la lumière d’une fenêtre.

Tendances religieuses sincères, goût pour la vocation ecclésiastique où l’on se complaît probablement, vie tranquille, paisible, sans beaucoup d’événements, peut-être solitaire. On aura ‘la protection et la faveur de personnes de haute situation et de dignité intellectuelle.

Degré de Religion.

20 à 21° Balance. — Un pont, abîmé et délabré, sur le lit sec d’une rivière.

Nature peu pratique, employée dans une position pour laquelle elle n’est pas qualifiée, qui ne progresse pas ou peu dans la vie. Vite à bout de ressources, abandonnée, elle servira dans une basse position, ne formant ses projets que pour les voir échouer l’un après l’autre. Généralement, elle aura pris un mauvais chemin.

Degré d’Écroulement.

21 à 22° Balance.     Un homme dormant à côté de quelques sacs d’argent.

Nature peu attentive, très indulgente pour elle-même, manquant soit du sens du devoir, soit de l’énergie de le remplir, qui perdra beaucoup par sa négligence en ayant, avec un faux sentiment de sécurité, un manque complet de prudence. Elle vivra beaucoup dans le souvenir du passé et dans les rêves de l’avenir, étant oublieuse des exigences de ses devoirs présents.          r

Degré d’Insouciance.

22 à 23° Balance. — Un vieillard en robe, coiffé d’une calotte de docteur, entouré d’appareils de chimie et d’instruments scientifiques.

Observation minutieuse, systématique et patiente, grande tendance aux études scientifiques, spécialement la chimie, la médecine ou l’alchimie, chercheur des secrets de la nature, se vouant à noter avec soin les résultats qui pourront être utiles, ce qui fera obtenir quelque distinction ou honneur.

Degré de Recherche.

23 à 24° Balance. — Un arbre solitaire, sur une hauteur rocheuse, derrière laquelle on distingue un nuage sombre et menaçant.

Caractère très indépendant, confiant en lui-même, fier, aimant beaucoup les honneurs, qui souffrira par ses sentiments solitaires et risquera d’être trahi par les machinations d’ennemis perfides. Au moment où il aura atteint un niveau élevé de distinction isolée, il tombera sous la main jalouse de ses envieux.

Degré de Fierté.

24 à 25° Balance. — Un promontoire élevé, illuminé par le soleil de midi, couronné de nombreuses fleurs de toutes couleurs.

Caractère enclin à la vanité, sensible à la flatterie, fier de cœur mais étourdi et futile dans ses relations. Il peut avoir un charme et un attrait personnel considérables, ce qui peut faire obtenir beaucoup de faveurs de la fortune.

Degré d’Élévation.

25 à 26° Balance. — Un homme fort, en armure, orné de plumes, la lance étendue, prêt à l’attaque : un chevalier.

Fermeté pour défendre ses droits et ceux de sa patrie, esprit toujours prêt aux luttes de la vie quotidienne, ayant un courage et une détermination qui, s’accordant avec sa vigilance et sa prudence, lui assureront la victoire sur tous ses ennemis.

Degré de Victoire.

26 à 27° Balance. — Un cottage rustique, couvert d’un cèdre à larges branches.

Nature en harmonie avec des œuvres de bienfaisance, simplicité familiale, prudence dans les affaires de la vie quotidienne, souci de la paix et du confort, caractère toujours prêt à protéger et secourir les passants, sans négliger les siens.

Degré de Bienfaisance.

27 à 28° Balance.   Un âne attaché au timon d’un moulin qui fonctionne.

Nature habituée au labeur ardu et domestique, qui suivra le chemin tracé dune vie sans ambition, avec peu de considération pour ses propres peines et encore moins pour les projets d’existence plus larges des autres.

Degré de Servitude.

28 à 29° Balance. — Un étang sombre, à l’ombre d’un épais feuillage.

Dispositions pour une vie tranquille, nature sans ambition et sans goût pour l’effort, disposée à un fatalisme noir rendant l’existence insipide et mélancolique, qui cède sans raison et va sans but ni convenance, dépourvu du moindre éclat, dont la destinée est rendue obscure.

Degré de Mélancolie,

29 à 30° Balance. — Un homme dormant sur un paquet de vêtements; au-dessus plane un vautour, un serpent est prêt à le piquer, un léopard va sauter sur lui.

Caractère aussi sans souci qu’imprudent, qui oublie bêtement les périls où il se trouve, se croyant en sécurité, alors qu’il est entouré de dangers, indulgent pour lui-même, se livrant à des plaisirs mal à propos qui le rendront victime de malheurs et de violences.

Degré d’Indifférence.