LE VERSEAU

0 à 1° Verseau. — Un homme dormant sur une gerbe de blé, des vivres à ses côtés.

Vie gaspillée en rêves et visions, projets vains auxquels on ne peut donner force réalisatrice. On songera où d’autres travailleront, égarant le sens de l’utilité. La nature peu pratique et impatiente rendra à la merci des autres, ce qui fera parfois piller et tromper ou mis de côté, au bénéfice de gens plus actifs, intelligents et responsables. Donc, imaginant des richesses tandis que d’autres les poursuivent, on négligera des occasions.

Degré de Lassitude.

1 à 2° Verseau.  Un livre sur lequel on voit un compas et un sablier.

Esprit scientifique et très versatile; enclin à étudier les lois de la nature, qui ira jusqu’au cœur des principes ou de l’investigation scientifique et philosophique ; il peut inventer quelque appareil, découvrir une force naturelle par laquelle les éléments de l’espace (le compas) et de l’heure (le sablier) seront utilisés; remarquable certainement par la profondeur de sa pensée, il-fera d’utiles découvertes.

Degré d’Extension.

2 à 3° Verseau.   Un homme marchant la tête inclinée, en s’appuyant sur un bâton.

Existence susceptible de nombreuses et grandes infortunes, avec rupture des liens familiaux et ruine des espérances. L’esprit sera si ferme, se résignant à la volonté du Ciel, qu’il y puisera une consolation dans ses chagrins. La tâche qu’on devra accomplir sera honorable mais sans profit, des difficultés nombreuses encombreront son chemin; équipé pour un voyage long et ardu, doué d’une volonté patiente et solide, on doit éventuellement atteindre son but. C’est seulement avant de l’atteindre qu’on aura dû céder tout ce que l’on possédait de précieux.

Degré de Persévérance.

3 à 4° Verseau. — Un officier ou un fonctionnaire, vêtu comme un mandarin chinois, dans une robe officielle pourpre et or et bleue.

Capacités pour un travail intéressant la diplomatie ou le gouvernement, qui peuvent faire nommer ministre d’Etat ou haut fonctionnaire, détenteur de grands secrets, ses fonctions l’associant avec des personnages puissants, quel que soit le pays où l’on sera appelé à servir. Il est probable que l’on appartiendra à quelque ancienne famille car, en dehors de sa destinée, une dignité personnelle et héritée permettra de résister aux attaques de ses ennemis et de les user par sa patience, en accédant aux positions les plus élevées qui méritent de la confiance.

Degré d’Autorité.

4 à 5° Verseau. — Une femme nue, regardant son image dans un étang.

Ce symbole signale un extrême danger pour le caractère par les éléments de badinage et d’amour de soi, susceptibles d’occasionner de sérieuses complications. Un tel besoin de se montrer en ramenant tout à soi peut ne cacher qu’une faiblesse, par l’incapacité de résister aux tentations de la chair. Le caractère est sympathique et reflètera, dans une large mesure, le milieu immédiat, avec un excès de personnalité. On manifestera des goûts artistiques, une grande capacité pour le portrait en peinture, le buste en sculpture.

Degré d’Égotisme.

5 à 6° Verseau. — Un archer tirant un grand arc.

Grande faculté pour instruire, habilité dans les professions manuelles, capacités comme lanceur d’idées, commentateur de la religion, prédicateur, missionnaire, comme voyageur ou même en qualité d’artisan; on se montrera capable et l’on se distinguera. Ambitieux, on se sera mis en tête des idées étrangères à celles de son milieu. Prudent dans ses méthodes, apte à réaliser ses desseins, on sera cependant forcé d’aller loin pour assurer les résultats de ses actes car, pour un tel caractère, ce qui est loin du sens commun est toujours plus réalisable et proche que ce qui est immédiat.

Degré d’Apperception (Volonté consciente).

6 à 7° Verseau. — Une cible percée par une rapière (épée).

Grande puissance de pénétration qui ne parviendra cependant pas à se défendre convenablement dans les affaires courantes de la vie et sera victime de son manque de discrétion. Pour un tel caractère, connaître la vérité ne conclue pas à la suivre, ce qui lui vaut de grands ennuis et peut-être la disgrâce. Impulsif et entêté, on provoquera un conflit sérieux en s’exposant, de ce chef, au danger d’attaques et blessures par des armes. Qu’on se méfie de l’estocade directe et qu’on utilise l’épée à deux tranchants.

Degré de Vulnérabilité.

7 à 8° Verseau.  Un lion debout dans une arène ouverte.

Caractère fort, impétueux et indépendant, aimant la liberté par dessus tout, préférant mourir de faim que subir servitude et restriction. Il prouvera qu’il est plus utile à sa race quand il est abandonné à ses propres moyens, en pleine liberté d’action, que limité à un chemin étroit et aux nécessités de la vie. Néanmoins, il est susceptible de se voir captif ou emprisonné comme prisonnier d’État, ou victime d’un sort impitoyable, en raison de son amour effréné pour la liberté. Il souffrira et servira, gagnant ainsi sagesse et libération pour toujours.

Degré d’Évasion.

8 à 9° Verseau. — Un grand rocher fendu par un éclair.

Caractère puissant, agressif, tourmenté du besoin d’agir, capable de tracer son chemin à travers tous les obstacles, tout rudes qu’ils puissent être. Vif, énergique et alerte, il fera de grands progrès dans sa voie personnelle. Il peut être l’intermédiaire pour convaincre les plus sceptiques, de certaines vérités célestes ou du monde ethérique. Son esprit est trop intense et impétueux, trop critique et incisif pour ne pas s’attirer beaucoup d’outrages et d’amertumes. Il réalisera sa mission terrestre avec célérité et franchise, il fera jaillir la lumière dans l’ombre et le noir. Son départ sera soudain, mais ne sera pas connu avant qu’il ait accompli une grande œuvre.

Degré de Conversion.

9 à 10° Verseau. — Une tête et une main séparées du corps.

Manque de coordination dans la pensée et l’action, on subira éventuellement une paralysie ou une maladie similaire par des blessures et la séparation de nerfs. Peut-être sera-t-on éloigné de sa famille et privé de soutien dans son jeune âge. On ne s’instruira que par une grande affliction et beaucoup de souffrance du moyen de faire concorder la pensée et l’action. Des projets inutiles, des actes irresponsables et stupides, une vie mal réglée seront ainsi transformés au bénéfice de la communauté.

Degré de Rupture.

10 à 11 ° Verseau. – Deux taureaux se battant sur le bord d’un précipice.

Caractère prouvant plus de force et d’énergie que de sens de la direction, qui, par conséquent, courra éternellement des dangers qu’il ne saurait prévoir, bien qu’ils soient visibles pour les autres. Il se fiera à sa vigueur pour vaincre ses ennemis, mais démontrera que rien n’est plus insignifiant que l’audace combattive d’un homme. Du moment qu’il ne peut vaincre la nature, qu’il apprenne à employer ses forces avec discrétion et modération, autrement il sera blessé dans les luttes de la vie et les dangers se cacheront à l’heure du triomphe, comme des serpents, sous des fleurs.

Degré d’Impétuosité.

11 à 12° Verseau. — Un lion se jetant avec colère contre les barreaux de sa cage.

Nature d’une force et d’une dignité natives considérables, cependant malheureuse et risquant de se laisser emporter par ses passions et son amour de la liberté. Tout dur que cela lui apparaisse, se plier serait le meilleur, comme d’apprendre jeune que ses pareils et supérieurs sont aussi jaloux que lui de leurs droits et privilèges. A un certain moment de son existence, on sera victime de plus fort que soi, l’on subira une restriction de liberté. Qu’on s’adapte donc à son milieu. Sinon on subira le sort rude de ceux nés libres d’esprit dans les limites de la nécessité.

Degré de Contrainte.

12 à 13° Verseau. — Un chevalier entièrement armé.

Nature militante et agressive, qui, extérieurement prudente et douce de manières, est toujours sur le qui-vive pour ses propres intérêts et sa défense. Parfois on sera en danger par son attitude année envers ses camarades, bien équipé en tout on ne sera tout à fait en sûreté qu’en montrant des égards pour les autres. Le caractère vigilant et alerte, ayant beaucoup de capacités défensives, sera remarquable comme militaire, ou comme polémiste.

Degré d’Assertion.

13 à 14° Verseau. — Un pont rompu au-dessus d’un fleuve rapide.

Nombreux dangers imprévus et, par conséquent, on devrait marcher avec autant de prudence que de circonspection dans les sentiers étroits de la vie. Vers le milieu de l’existence, on subira une grande catastrophe, dans laquelle on perdra l’usage d’un membre, ou l’on constatera un écroulement total de ses affaires, risquant, avec une banqueroute, de se voir impliquer en de graves ennuis. Depuis presque le jeune âge, on doit suffire à ses besoins, cependant qu’on rendra de grands services aux autres, en donnant même beaucoup d’excellents conseils. On aura besoin soi-même de secours et de soutien, avant que ses jours soient à moitié comptés. Ensuite on devra pour l’avenir, se confier au Ciel.

Degré d’Écroulement.

14 à 15° Verseau. — Un bateau à pleines voiles sur une mer ensoleillée.

Caractère entreprenant et un peu aventureux, poussé à des associations qui ne sont pas dans sa nature: Il montrera un esprit chaotique et cosmopolite, un caractère versatile et ambitieux, une âme bienveillante et sympathique. S’il est forcé de quitter son pays, ce sera pour chercher des alliances qui lui seront aussi profitables qu’aux autres. S’il se met dans le commerce, il y réussira. Quelle que soit sa profession, il y prospérera, gagnant une position d’opulence et de distinction.

Degré d’Opulence.

15 à 16° Verseau. — La forge d’un forgeron et son soufflet.

Aspirations à des pensées de caractère spirituel, esprit efficace pour réveiller les croyances supranormales, pour aviver l’étincelle de la foi intelligente avec conviction et ardeur. Son métier sera relié avec les arts utiles et son chemin dans la vie, quoique simple et dépourvu d’ostentation, sera néanmoins des plus utiles à l’humanité. L’âme élevée et la hauteur des aspirations produiront l’effet d’un véritable volcan.

Degré d’Inspiration.

16 à 17° Verseau. — Un homme couché sur un lit de malade, la face dans l’oreiller.        –

Caractère indolent ou perverti, dont le bonheur dépend entièrement de la bonne volonté des autres. Il ne témoignera que peu d’intérêt pour les actes importants de ses semblables, son, esprit étant entravé et faussé par son indulgence envers lui-même et son égoïsme. Son corps, deviendra mou et sans nerfs par manque d’exercice. En des circonstances heureuses, ce symbole peut indiquer seulement une malade physique, avec besoin d’un long repos. Dans le pire cas on confluerait à de l’imbécilité.

Degré d’Apathie.

17 à 18° Verseau. — Une vieille femme assise sur un tabouret, encapuchonnée d’une robe qui l’enveloppe étroitement.

Caractère faussé par des sentiments égoïstes et jaloux. N’éprouvant qu’un minimum d’intérêt pour l’humanité, il prendra une attitude de mélancolie et de misanthropie aussi silencieuse qu’envieuse, ne manquant pas de devenir une source de haine et de méchanceté, à son détriment comme à celui des autres. Enveloppé d’une robe d’égoïsme, il ne sera pas heureux et sera jaloux du bonheur des autres. Ainsi, amertume et inimitié secrète empoisonneront son âme, finalement il risquera d’être solitaire comme il le mérite, séparé de sa famille, abandonné à ses propres ressources. Qu’il s’intéresse à tout ce qui est humain pour échapper à l’abandon du Ciel et de la Terre.

Degré d’Isolement.

18 à 19° Verseau. — Un bateau sur la mer auquel un homme submergé se cramponne.

Grande catastrophe mais, quand elle se produira, un ami, providentiellement, tirera de ce péril. Un manque de tact et d’adresse peut donc rendre victime d’une adversité, faire subir un désastre financier dont on risquera de périr. Mais un soutien se présentera dans cette extrémité, par conséquent on ne coulera pas dans les profondeurs. Le caractère, quoique téméraire, manque de force. Les disgrâces proviennent de son incompétence, qu’Il ne veut pas admettre. Il voyagera au loin.

Degré d’Insécurité.

19 à 20° Verseau. — Une grande tortue.

Caractère patient et laborieux, dispositions et habitudes rustiques, doué d’une grande endurance. Esprit égal et satisfait, sa situation dans la vie sera toujours sûre en raison de sa prescience, de sa prévoyance et de son labeur lent et patient. Il créera autour de lui ses propres moyens de sécurité et de bien-être. Il vivra probablement très vieux. Sa situation, dans sa vieillesse, sera indépendante et protégée du mal. Plutôt solitaire et retiré, profondément philosophe, heureux par une vie simple, il déploiera cependant une nature aimable et jouira de l’estime de ses semblables.

Degré de Prévoyance.

20 à 21° Verseau. — Homme gisant à terre, blessé ou malade.

Caractère sans virilité ni ambition, qui ne saura pas se faire valoir dans la lutte pour la vie. Là où d’autres travaillent fiévreusement, il est sans nerfs et impuissant dans un milieu dépourvu de confort, sans reflet des arts et des sciences. Apathie morale, inaptitude mentale, faiblesse physique conspireront pour en faire un sujet de pitié pour le; autres, une charge pour les siens et ses amis. En certains cas il peut simplement indiquer de l’incapacité. En d’autres il prédira une paralysie morale.

Degré de Faiblesse.

21 à 22° Verseau. — Un taureau en colère martelant de ses pieds le corps d’un chien.

Caractère dont les passions iront probablement jusqu’aux excès, dont les colères amèneront des actes de violence. Énergique, capable de se faire un chemin en allant de l’avant, il n’est cependant pas assez fort pour se contrôler.

Aux moments où ses passions seront excitées, il sera capable d’actes de férocité et, bien qu’il puisse remporter la victoire sur tous ses ennemis visibles, il ne vaincra pas le principal, qui est en lui. Aussi ne devrait-il pas ruiner une belle carrière par des actes de brutalité impulsive.

Degré de Violence.

22 à 23° Verseau. — Un castor au travail sur un arbre suspendu au-dessus d’une gorge.

Caractère pour qui travailler est un plaisir quotidien, aux efforts soutenus avec zèle et fidélité, qui déploiera ses capacités d’exécution, en possédant une faculté de construction exceptionnelle, une puissance extrême d’endurance. Aussi son chemin vers le succès est-il assuré. Cependant, au moment suprême, quand il doit recueillir le fruit de son labeur, il sera englouti et perdu pour toujours. En dehors de cette menace, sa ‘position ne risque pas d’être attaquée ou ruinée, ses habitudes laborieuses et son énergie étant assurées d’être reconnues. II peut devenir travailleur ou commerçant réputé dans le bois ou dans le bâtiment.

Degré de Travail.

23 à 24° Verseau. — Une tige courbée portant un lourd épi de blé.

Talent, capacité mentale insoupçonnée, avec trop peu de courage et d’entregent pour faire valoir ses mérites. Un tel caractère sera courbé et brisé par les vents de l’adversité. N’ayant que peu de force physique il lui sera difficile de soutenir les expressions les plus élevées de sa valeur intellectuelle, desservi par sa détresse physique et ses besoins. Cependant il ne sera pas ployé ou rompu, avant qu’ayant donné jour à une somme extraordinaire de connaissances, il se soit fait apprécier de tout le monde.

Degré de Fléchissement.

24 à 25° Verseau. — Une figure sombre exprimant une violente colère, à travers son front un ruban rouge de sang.

Esprit vindicatif et passionné, presque sans contrôle, menacé d’un péril de délire, voire de folie aiguë qui justifiera sa détention forcée. Ses idées sont celles de l’ismaélite, vengeur de torts héréditaires, qui voit du sang dans l’air. Ce degré signale une prédisposition dangereuse, à moins d’accepter le contrôle d’une persuasion morale, d’un entraînement intellectuel et d’une culture. Sinon l’on serait sûrement la proie de tourments et de disgrâces.

Degré de Méchanceté.

25 à 26° Verseau. — Un homme les yeux bandés, marchant vers l’ouverture d’une fosse profonde.

Esprit dont les idées et les projets sont susceptibles de devenir chaotiques et confus, ainsi l’on pourra dire qu’il marche dans l’obscurité, ce qui le livrera à la merci de graves périls. Par ignorance, par manque de vigilance et de sympathie envers son milieu, il se nuira; en dehors du secours d’un ami intelligent, ou par l’amour tout-puissant du Ciel, il ne peut échapper à la chute et à la ruine. Aussi élevée que sera sa position, plus grand sera le danger de chute. Qu’il apprenne, par conséquent, à marcher prudemment, avec humilité, dans les voies simples de la vie, qu’il n’aspire pas à courir vers des sentiers qui ne lui sont pas familiers: ils seraient pleins de pièges pour son imprudence.

Degré d’Aveuglement.

26 à 27° Verseau. — Un manoir imposant entouré d’arbres, dans l’étendue d’un pâturage.

Fierté de son chez-soi, amour de sa maison, désir de posséder une propriété afin qu’on puisse avoir les joies durables d’une vie de famille. On se montrera capable et instruit, bon patriote, soutien sérieux des traditions de son peuple et de son pays. D’une nature agréable et franche, de dispositions humaines, on s’attirera des amis et l’on ne sera jamais plus heureux qu’en les entretenant d’une façon familière, sans ostentation. On prospèrera dans le monde et l’on sera aimé pour son esprit large et les grandes sympathies qu’on Inspire,

Degré de Possession.

27 à 28° Verseau. — Une coupe, un jeu de cartes et un dé.

Vie dissipée et irrégulière, dont la faiblesse pour le vin et le jeu conduira probablement à des difficultés pénibles et à beaucoup d’excès. L’esprit poursuivra la fortune par des moyens artificiels et, s’il peut s’attacher à des relations possédant ses goûts et habitudes, leur confiance lui fera défaut, de sorte que, s’il échoue, il perdra en même temps leurs familiarités. Donc, à moins qu’il ne suive les chances d’un travail patient, il se ruinera et sera contraint à une existence précaire, dans les voies détournées de l’activité -sociale.    –

Degré de Spoliation.

28 à 29° Verseau. — Deux épées croisées qu’entoure une couronne de lauriers.

Cette signature astrale rend remarquable pour ses capacités à attaquer et se défendre et peut signaler un grand avocat, un diplomate heureux, un homme d’épée se montrant capable et adroit. On possèdera un grand pouvoir d’exécution, une parole incisive et directe, un esprit aigu, subtil et pénétrant. Honoré dans sa profession, si l’on recourt à l’épée pour défendre son pays ou pour la conquête d’un autre pays, on sera particulièrement distingué. Cependant on ne sera assuré que de peu de biens de cette terre et l’on devra compter continuellement sur son habileté à se faire un chemin par ses propres efforts.

Degré d’Exécution.

29 à 30° Verseau. — Un sceptre qu’entoure une couronne.

On s’élèvera aux honneurs, aux emplois de grand pouvoir et de large influence. On montrera sa capacité pour gouverner et régner. Tout humble que. soit son origine, on parviendra tôt à une position prépondérante dans sa sphère, l’on peut tenter avec succès de s’élever même à de plus hauts postes que ses prédécesseurs. Caractère rigide, strict, droit, intègre. Les affections, quoique très réservées, sont sincères et fidèles.

Degré d’Autorité.