LE TAUREAU

0 à 1 ° Taureau : Femme de mine agréable, bien habillée, debout devant une épée, la pointe en bas. Sa tête est embrasée par le soleil de midi, sa figure regarde vers le Nord.

Esprit querelleur, qui aura beaucoup d’ennemis et devra souvent se défendre, dont la vie constituera un grand champ de lutte mais qui vaincra, grâce à sa force et sa diplomatie natives.

Degré de Défense personnelle.

1 à 2° Taureau : Homme couché à terre dans les derniers moments de sa vie; le soleil se couche dans les nuages.

La vie constitue une rude leçon, l’ambition dépassant on tentera de grandes choses sans succès, les efforts seront futiles, les espérances s’évanouiront comme les nuées.

Degré de Ruine par sa faute.

2 à 3° Taureau : Une femme ramasse des raisins dont elle remplit beaucoup de paniers.

Les affaires iront beaucoup mieux dans l’automne de la vie; bénéfice et plaisirs de la maturité, réussite de projets.

Degré d’Acquisition et de Récolte.

3 à 4° Taureau : Un brandon brûle sous la patte d’un lion qui s’en fâche.

Beaucoup de déconvenues et de colères, les affaires étant gâtées par sa propre violence; maison déchirée par des luttes où la colère produira beaucoup de mal, dont l’énergie sera tournée contre elle-même.

Degré de Désagrégation.

4 à 5° Taureau : Homme de mine bienfaisante, debout et coupant du bois près d’un cottage. Autour de lui, des potagers avec beaucoup de fruits.

Près de lui une brebis qui broute.

Dispositions contentes, heureuses, ami de la nature, favorisé par elle bonne volonté pour qui le travail est la récompense, riche par sa propre satisfaction et dont les ambitions sont satisfaites tous les jours.

Degré de Richesse de cœur.

5 à 6° Taureau : Homme dans la fleur de l’âge, debout sur un dais, tenant un rouleau de papiers à la main droite : sur sa tête une couronne de lauriers.

Grandes victoires par l’intelligence, grande pénétration el extrême compréhension qui procurent honneur, dignité, faveur publique.

Degré de Richesse d’esprit.

6 à 7° Taureau : Jolie vache paissant dans un parc à l’ombre de deux arbres.

Caractère complaisant, satisfait, incapable de grand chagrin ou d’effort très énergique, attirant l’attention par ses forces physiques, par sa beauté pour une femme, sa chance, son esprit: confort et bonheur qui ne sont pas dus au travail, penchant pour la luxure, succès et, satisfactions dans les affections.

Degré de Richesse corporelle.

7 à 8° Taureau : Vieil homme pauvrement vêtu, debout au bord d’une rivière où il pêche des bouts de bois et de paille avec un râteau.

La lourdeur d’esprit fera tomber en des erreurs qui conduiront à sa propre destruction : croyant obtenir de l’aise par des moyens faciles on s’attirera peines et ennuis, surtout par des femmes; on conservera difficilement ce qu’on possède.

Degré de Lassitude.

8 à 9° Taureau : Homme gros marchant parmi des pigeons qui s’attroupent à ses pieds.

Intérêt pour le foyer où l’on s’occupe de ses enfants; aimé par les jeunes personnes; caractère pacifique et bienfaisant, capable d’inspirer confiance: on suivra ses pas avec sécurité, sa vie mène par des chemins faciles vers une fin paisible.

Degré de Ministère.

9 à 10° Taureau : Un bœuf à terre, dort au soleil; sur son dos deux oiseaux sont perchés.

Paresse indulgente pour soi-même, on trouve son bonheur dans la satisfaction des appétits physiques, on s’attirera des ennuis; pour lui " les sirènes " se disputeront pendant qu’elles s’affaireront à le nourrir.

Degré de Grossièreté.

10 à 11° Taureau : Homme couronné assis sur un trône, tenant un sceptre, avec des signes de richesse autour de lui.

Né riche, on s’élèvera en s’occupant de ses affaires; né pauvre, on obtiendra richesse et célébrité en devant plutôt sa situation à sa malice qu’A son intégrité; la caractéristique principale est la vigilance.

Degré de Se servir soi-même.

11 à 12° Taureau. — Fleur orange clair sur laquelle deux papillons, dont les ailes battent, se reposent.

Caractère sympathique et gracieux, toujours prêt à rendre service aux autres, anxieux d’obtenu reconnaissance et affection de ceux à qui on se dévoue, désir de paix et de concorde qui pousse à s’associer avec ceux qui ont même caractère et même idéal; nature confiante et heureuse, à laquelle les cieux souriront.

Degré de Réciprocité.

12 à 13° Taureau : Deux chiens qui courent: l’un ayant un os, l’autre le poursuit.

Penchant à s’approprier un bien illégalement, nature envieuse et querelleuse qui, finalement, se leurre en courant après des mirages. en ne tirant pas parti de ce qu’on a sous la main. Les désirs ne seront pas souvent satisfaits.

Degré d’Egoïsme.

13 à 14° Taureau : Table sur laquelle se trouvent un angle droit et un’ plan.

Caractère humble et travailleur, qui se plait au bon travail, homme juste. droit, fort, dont la vie sera toute au service d’autrui, dont les projets seront honorés par les fruits du labeur; sens de la justice et de la fraternité.

Degré de Libéralité.

14 à 15° Taureau : Homme vénérable assis dans une lumière incertaine, plusieurs livres devant, des instruments scientifiques l’entourent.

Nature studieuse et intuitive, qui saura voir clair où d’autres concluront à l’obscurité; signification intime des œuvres de la nature, dont on pénètre les desseins secrets; grande confiance en soi, enclin à la solitude, cependant toujours entouré d’amis, que l’on recherche tandis qu’il ne cherche personne.

Degré de Mystère.

15 à 16° Taureau : Deux vaches blanches dans la brousse; derrière elles, un tigre prêt à bondir sur elles.

Beaucoup de profits dans sa jeunesse, bon mariage mais, vivant dans une fausse sécurité, on aura à la fin la ruine et du chagrin.

Degré de Relâchement.

16 à 17° Taureau : Homme nageant dans la rivière contre le courant, sans faire de progrès.

Vie de dur labeur sans guère de profits, mauvaise direction dans l’effort par ignorance des lois en cause, tendance à rechercher l’impossible et l’incertain, d’où un insuccès généralisé; impopularité et échec du fait qu’on va contre le courant; après un long effort on n’aboutira qu’à se faire du tort.

Degré d’Inefficacité.

17 à 18° Taureau : Deux taureaux qui se battent.

Caractère pétulant et guerrier, toujours prêt à prendre les armes, avec autant de menace de danger par son imprudence que par la main de l’adversaire; on se fera beaucoup d’ennemis. " Celui qui a pris l’épée périra par l’épée ".

Degré de Lutte.

18 à 19° Taureau : Femme légèrement vêtue, couchée dans un champ, entourée de fleurs couleur violette.

Caractère aimable, inoffensif niais faible, penchant à l’indolence ou au désespoir; ainsi pendant que la nature est luxuriante, que tout autour d’elle parle de richesse par le travail, on demeure en chétive condition par incapacité à prendre une détermination.

Degré d’Incompétence.

19 à 20° Taureau : Corneille ou corbeau, debout sur un pot à eau.

Caractère intrigant et rusé, dont les mauvaises intentions touchent même à des détails sans importance, mais perce à jour jusque dans ses desseins, on se fera, par là, un fort grand mal.

Degré d’Envie.

20 à 21° Taureau : Hibou, perché sur un arbre, dans les branches duquel un serpent est enroulé.

Nature silencieuse, attentive, inclinée à la prudence, méthodique et économe, susceptible d’attaques par des moyens inattendus, qui renverseront beaucoup de projets soigneusement préparés.

Degré d’Anticipation.

21 à 22° Taureau : Un champ d’herbe épaisse, un arbre au milieu qu’assiège un essaim d’abeilles.

Les efforts obtiennent le succès, le zèle conduit à l’acquisition d’argent et d’amis; labeur et économie seront les traits caractéristiques et ces qualités, plutôt que des faveurs inattendues de la Fortune, procureront des avantages.

Degré d’Utilité.

22 à 23° Taureau : Roi assis sur un trône : derrière lui, debout, une forme voilée de noir.

Malheur au sommet de la carrière; la chute sera proportionnelle à la hauteur atteinte: on se fie trop à ses propres forces et on tente des entreprises au-dessus de ses moyens, l’ambition mène à des situations dangereuses, aussi s’effondrera-t-on à un moment critique, et ceci vaut aussi au point de vue physique, moral et social.

Degré d’Ecroulement.

23 à 24° Taureau : Lit asséché d’une rivière où des corneilles se nourrissent.

On prendra son chemin par des voies inusuelles, en souffrant par la trop grande confiance mise dans les autres; on se rendra utile à tous, cependant on se verra, durant toute sa vie, abandonné dans ses années avancées pour être à la merci de personnages trompeurs, nouvel exemple de la vertu mal comprise.

Degré de Déclin.

24 à 25° Taureau : Lion rampant, debout sur un terrain élevé.

Caractère puissant et hautain, plus enclin à se justifier par la force des armes que par le mérite intrinsèque; de beaucoup fait ses serviteurs, de peu ses amis, dont la situation, finalement, sera aussi pitoyable que celle d’un lion mourant.

Degré de Fierté.

25 à 26° Taureau : Femme blonde conduisant un enfant par la main et cueillant des fleurs en cheminant.

Caractère affectueux et agréable, trouve du bonheur en des devoirs banals, aimant la paix chez soi, tolérant en tout.

Degré de Concorde.

26 à 27° Taureau : Alchimiste au travail dans son laboratoire: il y a beaucoup d’or sur sa table.

Caractère patient et économe; par son travail et sa faculté inventive on acquerra de la richesse, sans cependant cesser de vivre simplement; profession originale dans laquelle on réussira, on aura probablement plus de moyens à sa disposition que l’on aura besoin d’en employer.

Degré de Succès.

27 à 28° Taureau : Homme grimpant après un poteau placé sur une élévation.

Aspiration après des choses vaines, peine sans but, ambitions dans les nuages qu’on ne sait comment atteindre.

Degré de Fantaisie (Chimère). ,

28 à 29° Taureau : Homme puissant tenant un fouet dans sa main droite, et poussant devant lui deux esclaves enchaînés.

Tyran qui déploie, inutilement, la force, aux sentiments fanatiques et égoïstes, qui voudrait régner sans égards aux capacités. La mort, qui libère l’esclave, liera les mains d’un tel être en des chaînes que forge son propre cœur.

Degré de Despotisme.

29 à 30° Taureau : Homme brun, richement vêtu, entouré de serviteurs et de courtisans, qui se repose sur un divan.

Goût pour le luxe et les arts, on sait utiliser richesse et influence, mais le grand défaut et la cause des plus grands malheurs est son amour du confort et du farniente. Qui veut, en effet, faire des provisions pour un grand voyage ne doit pas porter de l’eau dans ses mains.

Degré de Volupté.